Le Mag Sport Auto

Dakar : Sébastien « Dieu » Loeb en maître

Dakar 2016 Sébastien Loeb

C’était la grosse interrogation de ce Dakar 2016, quel serait le niveau de Sébastien Loeb pour ses premiers tours de roues sur le plus mythique des rallyes raid ? Et bien la réponse est surprenante, quoi que pas tant que ça compte tenu du pilote.

Première vraie spéciale et première victoire pour Loeb.

Pour cette première vraie spéciale (après le prologue et l’annulation de celle d’hier), les concurrents du Dakar 2016 devaient relier Villa Carlos Paz à Termas Rio Hondo. Du côté des autos c’est donc Sébastien Loeb qui s’impose devant son coéquipier Stéphane Peterhansel et le russe Vladimir Vasilyev (qui a troqué son Mini contre un Toyota Hilux). Les perdants du jour sont Nani Roma, qui perd plus de 40 minutes, Xavi Pons (embourbé au même endroit que Roma), Nasser Al-Attiyah (crevaison), Carlos Sainz (arrêté sur problème mécanique et perdant plus de 11 minutes) ou encore Guerlain Chicherit et son buggy X-Raid.

Au classement général, on retrouve les mêmes pilotes. Sébastien Loeb devient donc le premier leader du Dakar 2016. Le français, nonuple champion du monde des rallyes et octuple vainqueur du Rallye d’Argentine (dont l’étape d’aujourd’hui empruntait certains tronçons) a donc confirmé son statut de « Dieu du rallye ». A noter que Mikko Hirvonen a réalisé un bon 5e temps pour sa première vraie spéciale au Dakar avec le Mini. Giniel De Villiers, qui fait partie des candidats à la victoire, est 4e à 3 minutes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR