Le Mag Sport Auto

Daniel Ricciardo très en colère après l’exclusion de sa Renault

Samedi soir, après les qualifications, Daniel Ricciardo en avait gros sur le coeur. Après l’arrivée du Grand-Prix aussi, d’ailleurs. En effet, le pilote australien considère que les commissaires ont ruiné l’ensemble de son week-end pour un défaut technique dont il ne portait aucune responsabilité.

Formule 1 : Daniel Ricciardo « scandalisé »

« J’ai eu une nuit très agitée à essayer de comprendre pourquoi infliger une pénalité si dure. C’est arrivé une fois sur un tour. Si cela était arrivé au même virage à chaque tour pendant toute la séance, je ne me serais pas plaint du tout. Mais c’est comme les limites de piste : vous sortez, tirez un avantage, on supprime ce tour. Nous n’avons même pas gagné d’avantage et pourtant ils ont supprimé la séance entière, donc non, j’ai été scandalisé. Et j’ai fait connaître mon opinion, je continuerai à le faire. Ils font de super choses sur la piste, ils nous laissent nous battre et tout, mais ensuite quel est l’intérêt de ne pas donner de pénalités sur la piste mais d’en donner d’énormes pour quelque chose qui est hors de mon contrôle ? Si vous tirez un avantage, alors supprimez ce tour, bien sûr, mais en gâchant littéralement mon week-end, j’ai la sensation qu’ils devraient payer mon billet retour en classe affaires. De toute façon, c’était un peu une perte de temps de venir ici. »

Et le pilote Renault F1 poursuit en incriminant à nouveau les commissaires qui, selon lui, n’ont même pas pris la peine d’écouter les arguments de la défense. Selon lui, la décision avait été prise « avant » et bien en amont, sans que rien ne puisse faire changer d’avis les responsables de cette sanction.  « J’ai senti que quand ils sont arrivés, ils s’étaient fait leur opinion. Ils parlaient à des gens qui ne voulaient pas écouter, alors ils n’ont pas pensé que ça valait la peine de faire appel ».
Pour mémoire, après une belle remontée, la course de Daniel Ricciardo s’est compliquée suite à un accrochage. En revanche, Nico Hülkenberg est parvenu à ramener deux nouveaux points à la maison. L’Allemand s’est classé neuvième de la course, juste derrière Pierer Gasly. Renault F1 devrait pouvoir rebondir en Russie, d’ici quelques jours, avec une épreuve qui pourrait mieux convenir à sa monoplace.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR