Le Mag Sport Auto

Le Donegal International Rally endeuillé par la mort brutale de Manus Kelly

Ce Week-end se déroulait le Donegal International Rally, la cinquième manche du championnat irlandais des rallyes. Une épreuve qui a su attirer beaucoup de monde dont Ken Block et Craig Breen. Deux anciens pilotes en WRC. Malheureusement, hier midi, lors de l’ES15 (première spéciale de la dernière boucle), Manus Kelly est sorti de la route et a été tué sur le coup.

Le Donegal International Rally arrêté suite au décès de Manus Kelly.

Ce Donegal International Rally 2019 devait être une fête mais il a terminé en cauchemar. Au départ, les spectateurs pouvaient compter sur plus de 170 engagés dont la star Ken Block. L’américain était venu avec sa nouvelle Ford Escort RS Cosworth. Craig Breen, ancien pilote Citroën Racing en WRC et leader du championnat irlandais, était également présent. Alors que Craig Breen et Sam Moffett se battaient pour la victoire au volant de leurs Ford Fiesta RS WRC, l’épreuve a été arrêtée suite au tragique accident de Manus Kelly.

Ce pilote irlandais, vainqueur des trois dernières éditions du Donegal International Rally, était à l’attaque. En effet, il tentait le tout pour le tout afin de remonter au classement après avoir perdu beaucoup de temps et 6 places dans l’ES8. Alors sixième au classement général, Manus Kelly a perdu le contrôle de sa Hyundai i20 R5 dans l’ES15, se tuant sur le coup. Si l’état de l’i20 R5 est moins impressionnant que bien d’autres accidents en rallye, le décès du pilote prouve une nouvelle fois; de manière brutale; que le rallye reste un sport risqué. Son copilote, Donall Barrett, a été hospitalisé mais ses jours ne sont pas comptés.

Agé de 41 ans, Manus Kelly était père de 5 enfants. Ce businessman reconnu dans sa communauté venait également d’être élu conseiller municipal il y a quelques semaines. Sa perte a affecté tous les participants de ce magnifique rallye. Les organisateurs ont, logiquement, préféré arrêter l’épreuve à l’issue de cette ES15.

Pour l’anecdote sportive, le rallye a été remporté par Sam Moffett devant Craig Breen. Mais personne n’avait l’esprit à la célébration. Et, on les comprend.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR