Le Mag Sport Auto

e-Trophée Andros : Aurélien Panis et Sébastien Loeb Racing au sommet

e-Trophée Andros : l'épreuve de Super Besse (crédit photo : Bruno Bade)

La finale du e-Trophée Andros a rendu son verdict samedi 1er février à Super-Besse. Aurélien Panis s’est imposé en Elite Pro, Sébastien Loeb Racing enlevant le sacre du côté des teams.

Samedi 1er février passé, à Super-Besse (Auvergne) se disputait la 6e et dernière manche du tout nouveau e-Trophée Andros. Une épreuve à suspens, puisque de nombreux titres restaient à distribuer. Notamment du côté de la catégorie reine, l’Elite Pro, et des équipes.

Panis bat Dubourg et Ehrlacher en Elite Pro

En Elite, Pro, le titre se jouait d’abord entre trois hommes. Jean-Baptiste Dubourg, Yaan Ehrlacher et Aurélien Panis. Très proches au championnat, le trio étaient toutefois battus en qualifications par Sébastien Loeb. L’Alsacien inscrivant les meilleurs temps.

Le nonuple champion du monde des rallyes était cependant à son tour renversé en Super Pole, par Aurélien Panis. Ce dernier prenant la deuxième place sur la grille pour la Super Finale. Tout en étant déjà assuré du titre de champion, grâce aux points marqués avant cette course.

Le fils d’Olivier allait toutefois confirmer sa bonne forme du moment en s’emparant du leadership dès le début de la Super Finale. Pour ne plus le lâcher, malgré les attaques incessantes de Loeb. Il remportait donc l’épreuve et le titre de premier champion Elite Pro du e-Trophée Andros. Une joie, après des années à suivre son père sur les pistes verglacées :

« Vraiment très heureux de remporter ce premier e-Trophée Andros, cette saison était idéale. Nous avons été réguliers et ce grâce à toute l’équipe Saintéloc qui a fait un travail incroyable ! Cela fait 12 ans que je suis sur le bord des pistes à regarder mon père évoluer sur la glace, et aujourd’hui décrocher le titre, c’est juste incroyable ! »

Sébastien Loeb terminait donc second de cette manche, devant Benjamin Rivière. Au championnat Jean-Baptiste Dubourg s’inclinait finalement pour 23 points face à Panis, Ehrlacher concluant à 34 unités du vainqueur.

Sébastien Loeb Racing remporte le Trophée Equipes du e-Trophée Andros

Le résultat allait être sensiblement le même en catégorie Elite, pour le Sébastien Loeb Racing. Puisqu’en effet, Louis Rousset et Jérémy Sarhy, pilotes de l’équipe tricolore, prenaient les 2e et 3e rang de l’épreuve. Déjà assurés du titre, leurs points permettaient à la formation du nonuple champion du monde des rallyes d’enlever le sacre Equipes. Une joie pour Sébastien Loeb, vainqueur de deux des trois titres du e-Trophée Andros auto :

« Nous sommes très très fiers d’avoir remporté 2 titres sur 3 sur le e-Trophée Andros pour notre 1ère participation! C’est vraiment encourageant pour la suite. Je remercie toute l’équipe SLR pour ce super travail ! »

Jérémy Sarhy était également ravi de ce résultat d’ensemble à Super-Besse. Un carton presque plein, pour celui qui effectuait sa première saison en quatre roues motrices 100 électriques au e-Trophée Andros. Comme il le détaillait :

« Première saison sur l’Andros et en 4 roues motrices et directrices 100% électriques au sein du Team Sébastien Loeb Racing qui se conclut par le titre dans la catégorie Elite. Nous terminons la saison de bien belle manière, nous à la 2ème place de la journée et le patron ,qui à fait son retour pour la dernière course, monte de nouveau sur le podium ! « 

Quant à la course, Sylvain Pussier la remportait. De quoi lui assurer le rang de vice champion de la catégorie, devant Emmanuel Moinel, 3e du championnat après cette dernière épreuve.

Valentin Simonet au sommet chez les invités

Du côté des Invités, sept personnalités de tous horizons s’affrontaient à nouveau. Et entre Renaud Lavillenie (perchiste), Daniel Elena, Aurélien Rougerie (rugbyman), Marina Lorenzo (journaliste Canal+), Guillaume Pley (présentateur le QG), Marlène Dorange (journaliste pour Peter Auto) et Valentin Simonet (pilote de GT, engagé pour Canal+), c’est ce dernier qui s’imposait.

Menant les manches qualificatives devant Renaud Lavillenie, le classement restait figé pour ces positions en finale. Seule la 3e place changeant, Aurélien Rougerie dépassant Marlène Dorange, partie à la faute. C’est au final Daniel Elena qui concluait sur le podium, au cumul des points.

Dabert nonuple champion du Trophée Andros

Du côté de l’AMV Cup et des motos, Sylvain Dabert arrachait finalement son 9e titre. Malgré une ultime victoire Vivien Gonnet ne pouvait rien faire face à cela. Terminant deuxième du classement général devant Maxime Emery. Rendez-vous est désormais fixé à l’hiver prochain, pour une nouvelle saison de e-Trophée Andros

https://twitter.com/TropheeAndros_/status/1225109331345072130

Crédit photo : Bruno Bade

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR