Le Mag Sport Auto

e-Trophée Andros: Aurélien Panis joue la régularité à Isola 2000

e-Trophée Andros: le podium du vendredi en Elite Pro à Isola 2000 (de gauche à droite Aurélien Panis, Jean-Baptiste Dubourg et Nathanaël Berthon)

La troisième manche du e-Trophée Andros s’est déroulée les 10 et 11 janvier à Isola 2000 (Alpes-Maritimes). Deux fois deuxième, Aurélien Panis creuse l’écart en Elite Pro.

Isola 2000 accueillait la troisième manche du e-Trophée Andros le week-end passé. L’occasion de retrouver les pros de la glisse dans ce tout nouveau championnat électrique. Et sur le tortueux circuit isolien, Aurélien Panis, classé deux fois deuxième, accroît son avance au général.

Vainqueur des deux manches qualificatives et intraitable en Finale, Jean-Baptiste Dubourg s’imposait d’abord vendredi. Le quadruple champion de la catégorie prenait donc son premier succès cette saison. Un victoire que le pilote D.A Racing attendait, comme il l’expliquait après-course:

 » C’est génial ! Toute première victoire en électrique et toute première de la saison ! On revient aux affaires de la plus belle des manières en gagnant les manches qualificatives, record du tour, la Super Pôle et la Super Finale ! C’est une super victoire d’équipe ! Rendez-vous demain ! « 

Christophe Ferrier vainqueur à domicile le dimanche, malgré un crash

Aurélien Panis et Nathanaël Berthon complétaient le top3 de cette première manche. Les pilotes remettaient ensuite le couvert, le samedi. Si le même programme était prévu, le vainqueur du jour était toutefois différent. C’est en effet Christophe Ferrier qui l’emportait au général de cette deuxième manche.

Auteur de la pole position, le local de l’étape s’imposait sans toutefois remporter la Super Finale. A la bagarre avec Franck Lagorce, les deux voitures terminaient effectivement leur course dans le mur de neige. Ceci permettant à Yann Ehrlacher de gagner, à nouveau devant Olivier Panis et Quentin Giordano.

Mais au cumul des manches, Christophe Ferrier conservait la victoire générale pour deux petits points devant  Aurélien Panis. Un bon résultat pour ce dernier qui, à l’image de Jean-Baptiste Dubourg, trouvait le chemin de la victoire pour la première fois cette saison:

« Tellement heureux de retrouver le chemin de la victoire !! Après des premières courses compliquées, nous avons enfin trouvé les bons réglages et la voiture est plus que jamais performante ! Merci à toute l’équipe CMR pour leur travail incroyable et à la Métropole Nice Côte d’Azur pour son soutien sans faille ! Même si la course ne s’est pas finie comme souhaitée, j’ai déjà hâte de repartir en piste à Serre Chevalier le week-end prochain ! »

Avec 308 points, Aurélien Panis mène donc toujours la danse de ce e-Trophée Andros catégorie Elite Pro. Il devance Jean-Baptiste Dubourg et Yann Ehrlacher respectivement de 17 et 38 unités. Alors que trois manches restent encore à disputer.

Pussier et Rousset s’imposent en Elite

Du côté de l’Elite, la victoire le vendredi revenait à Sylvain Pussier. Placé en première ligne, le pilote Peugeot devançait Emmanuel Moinel, bien que ce dernier lui ait mené la vie dure. Louis Rousset complétait le podium. Avec le podium de Nathanaël Berthon en Elite Pro, la journée du Sylvain Pussier Compétition était donc des plus réussies, ce qu’expliquait Sylvain Pussier lui-même:

 « Je suis très heureux de cette victoire pour l’équipe et nos partenaires.  Nous avons fait de nouveaux réglages durant les fêtes et cela a payé ! Je suis d’autant plus heureux que Nathanael Berthon (Elite Pro) a signé son 1ère podium ! C’est une très bonne  journée pour nous ! La suite demain… »

La suite n’état toutefois pas aussi brillante pour le pilote de la Peugeot #5. Le samedi, ce dernier devait en effet se contenter d’une 4e place, derrière Emmanuel Moinel, Jérémy Sarhy et le vainqueur du jour, Louis Rousset. Un premier succès fruit du travail abattu par son équipe, selon le membre du Sébastien Loeb Racing:

« Super week-end à Isola 2000 qui a bien commencé avec un podium en course 1. Le travail avec toute l’équipe du Sébastien Loeb Racing porte ses fruits lors de la course 2 puisque nous décrochons notre première victoire, après avoir raflé les 2 manches qualificatives. Je suis très heureux d’offrir ce premier week-end fructueux à Petit Forestier et j’ai hâte de remettre cela ! »

Au classement général, Sylvain Pussier mène toujours la catégorie Elite, avec 272 points. Six de plus que Stéphane Ventaja, en difficulté ce week-end, ne parvenant pas à rentrer dans le top5. Ce dernier est d’ailleurs à égalité Jérémy Sarhy, après l’épreuve d’Isola 2000.

Tom Pernaut, 16 ans et vainqueur au e-Trophée Andros catégorie Enedis Invités

Les invités avaient également leur épreuve dans ce week-end de course sur glace. Dans la catégorie Enedis Invités, Xavier Pompidou s’imposait le vendredi. Habitué au pilotage de GT ou LMP2, ce dernier se disait ravi de l’expérience proposée par le e-Trophée Andros:

« J’ai passé une journée fabuleuse ! Je savais que le Trophée Andros était magique pour en avoir vécu l’ambiance avec Stéphane Plaza et Michel Sarran la saison dernière. Ma seule envie était de pouvoir enfin piloter et j’ai pris un plaisir de folie ! C’est juste génial ! »

A noter qu’à seulement 16 ans et pour sa première course en voiture, Tom Pernaut réalisait le record du tour lors de la Finale. Au volant de la #3, ce dernier s’avouait heureux de sa performance. Lui qui avait pu profiter des conseils de son père, Jean-Pierre, et son frère, Olivier. Tous deux bien connus dans le milieu du Trophée Andros:

« Super première course auto de ma vie et en plus, sur le e-Trophée Andros ! Je suis très content d’avoir commencer mon apprentissage du pilotage sur glace à Isola 2000 en suivant les conseils avisés de mon frère Olivier et d’avoir le soutien de mon père Jean-Pierre ! J’ai déjà hâte d’être à demain pour me remettre en piste ! « 

D’autant que le jeune Tom Pernaut allait impressionner lors de la seconde manche, le samedi. Ce dernier se permettait en effet de griller la politesse à ses concurrents pour s’imposer. Devançant Xavier Pompidou et Marlène Broggi, il concluait un week-end « extraordinaire »:

« J’ai passé un week-end extraordinaire, fort en sensations ! C’était une grande première pour moi, je me suis vraiment régalé ! Merci à Andros de m’avoir permis de réaliser cela, j’espère pouvoir revenir au plus vite sur la glace! »

Vivien Gonnet revient légèrement sur Sylvain Dabert en Trophée Andros AMV

Les motos complétaient enfin cette épreuve d’Isola 2000. A 17 sur la grille, Germain Vincenot triomphait d’abord de ses adversaires en qualifications. Vainqueur en Finale, le pilote Honda devait toutefois céder en Super Finale face à Sylvain Dabert.

Deux fois deuxième de ces manches, Vivien Gonnet remportait pour sa part le classement général. De quoi recoller à 21 points de Sylvain Dabert, leader du général. Trois rendez-vous restent encore à disputer pour le Trophée Andros. Le prochain prendra place à Serre-Chevalier (Hautes-Alpes) les 18 et 19 janvier.

https://twitter.com/TropheeAndros_/status/1216783344043724800

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR