Le Mag Sport Auto

ELMS : Panis Racing dévoile son équipage

Oliver Panis, Sarah Abadie et Simon Abadie

Olivier Panis a dévoilé les pilotes qui prendront le volant de la LMP2 du Panis Racing en ELMS. Il s’agit de Will Stevens, Julien Canal et Nicolas Jamin.

Le programme de la cinquième saison en ELMS du Panis Racing se précise. Olivier Panis, directeur de l’écurie vient en effet de dévoiler le line-up qui emmènera sa LMP2 dans ce championnat d’endurance.

De la stabilité en ELMS pour Olivier Panis

Et le vainqueur du Grand Prix de Monaco 1996 mise sur la stabilité. Lui qui s’est récemment associé à l’équipe Tech1 de Sarah et Simon Abadie conserve d’abord Will Stevens et Julien Canal. Alors que Nicolas Jamin vient remplacer René Binder. Un trio que Panis espère voir se battre en haut de tableau :

« Nous sommes heureux d’avoir réussi à réunir trois pilotes de grande envergure pour s’attaquer à cette nouvelle saison. Le niveau de performance de Will (Stevens) n’est plus à démontrer et ses capacités à transmettre les informations techniques à ses coéquipiers et à l’équipe sont un atout majeur. Nous allons également pouvoir continuer de bénéficier de la solidité et de la grande expérience en endurance de Julien (Canal), rajoutées à sa complicité avec Will ces deux saisons passées. »

« C’est une grande satisfaction d’accueillir Nico (Jamin) pour compléter cet équipage, ce jeune pilote a montré de très belles choses en LMP2 et nous connaissons son esprit d’équipe et sa capacité à s’intégrer. Nul doute que ce trio a les armes pour se battre en haut du tableau et remporter des courses ! »

Will Stevens et Julien Canal poursuivent l’aventure en LMP2

Will Stevens, justement, sera donc le moteur de ce trio. L’ex-pilote de Formule 1 se réjouit de poursuivre avec Julien Canal, tout en ayant hâte de débuter avec Nicolas Jamin. Il se fixe des objectifs élevés :

« Je suis vraiment heureux de continuer l’aventure avec Panis Racing et ses partenaires pour ce qui sera notre troisième saison ensemble. Nous avons beaucoup grandi au cours de ces années et mis de nombreuses choses en place pour espérer atteindre des objectifs élevés cette saison en ELMS. »

« Nous avons une excellente équipe avec Julien Canal qui est avec moi depuis 2 ans, et le nouveau venu Nico Jamin que je connais depuis un moment. Je suis sûr qu’il peut apporter beaucoup à l’équipe. Je tiens à remercier chaleureusement le team pour sa confiance en moi et en ma capacité à les emmener le plus haut possible. Vivement le début de la saison ! »

Même son de cloche, évidemment, du côté de Julien Canal. Très heureux de retrouver ses équipiers pour une nouvelle saison, lui aussi vise haut :

« Je suis très heureux de repartir pour une troisième année consécutive avec l’équipe Panis Racing ainsi qu’avec Will Stevens. Son talent de metteur au point et sa vitesse sont des atouts très importants et nous accueillons aussi avec un grand plaisir Nicolas Jamin qui s’est révélé être une valeur sûre dans le sport automobile. Bienvenue à lui ! »

« Nous avons une très belle carte à jouer sur ce championnat ELMS 2020. J’ai maintenant hâte de retrouver mon équipe et mes coéquipiers sur les circuits pour continuer notre travail effectué depuis ces deux dernières années et ainsi viser les podiums! »

Nouvel arrivant, Nicolas Jamin est déjà charmé

Nicolas Jamin qui, donc, se lance un nouveau défi. Ceci après deux saisons en ELMS pour le Duqueine Engineering. Marquée par deux podiums, une pole et un meilleur tour. Ce qui est tout de même intéressant, vu son jeune âge de 24 ans :

« Je suis extrêmement heureux et excité de rejoindre Panis Racing. J’ai été très chaleureusement accueilli par toute l’équipe lors de ma visite à l’atelier basé à Toulouse. Je me sens déjà faire partie de la famille ! L’écurie a déjà montré son énorme potentiel les saisons passées en ELMS et aux 24 H du Mans et je crois vraiment que nous avons le package technique et l’équipage pour se battre pour remporter le championnat ! »

« J’ai hâte de travailler avec Will, car il est une référence dans le monde de l’endurance en LMP2, et Julien est un Silver de très haut niveau avec une grande expérience dans cette voiture. Je remercie Olivier Panis, Sarah et Simon Abadie pour cette belle opportunité. J’ai hâte de commencer ! »

Panis Racing entre dans une nouvelle ère en ELMS

Rappelons que cet équipage est le premier depuis le départ de Fabien Barthez de l’équipe. Ceci menant Olivier Panis à renommer son équipier et se rapprocher de Sarah et Simon Abadie, de Tech1. De même avec Goodyear et Elf, accompagnant Panis Racing cette saison :

« Je suis ravi de repartir aux côtés de Sarah et Simon Abadie dans cette aventure en ELMS. C’est une grande fierté pour nous que d’être associés au manufacturier Goodyear et de pouvoir bénéficier de son héritage, sa technologie et sa notoriété mondiale dans le sport automobile. »

« Nous sommes également très reconnaissants vis-à-vis de ELF pour sa confiance ; ce partenariat résonne de façon particulière pour moi car cette marque m’a permis de faire mes débuts en F1 et m’a longtemps accompagné dans ma carrière de pilote. Un grand merci aussi à tous les partenaires qui se sont impliqués à nos côtés dès le début et qui nous renouvellent leur confiance pour 2020. »

La saison d’ELMS se lancera les 30 et 31 mars, avec les essais officiels de Barcelone. Avant la première course une semaine plus tard, les 3, 4 et 5 avril, sur le même tracé. Le championnat d’Europe d’endurance passera par la France le 19 juillet prochain, au Paul-Ricard. Puis par la Belgique, deux mois plus tard, le 20 septembre précisément, à Spa-Francorchamps.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR