Le Mag Sport Auto

ePrix de Paris de Formule E, Dillmann, un 5e mousquetaire !

Tom Dillmann

C’est officiel, puisqu’ annoncé il y a quelques minutes par Venturi GP, Tom Dillmann effectuera ses débuts en Formule E le mois prochain ! Il prendra place dans le baquet de Maro Engel, engagé en DTM lors de l’ ePrix de Paris 2017. Avec Stéphane Sarrazin, l’écurie monégasque disposera donc d’un duo 100% tricolore à l’occasion de la manche française !

Formule E : Duo 100% français pour Venturi

Et de cinq ! Après Nicolas Prost (Renault eDams), Jean-Eric Vergne (DS/Virgin), Loïc Duval (Dragon Racing) et Stéphane Sarrazin (Venturi), Tom Dillmann sera le 5ème pilote français à s’aligner sur la grille de départ de l’ ePrix de Paris de Formule E, cuvée 2017. Une belle opportunité pour Tom, après de premiers essais concluants avec l’équipe Venturi. Une pige due à l’absence de Maro Engel, engagé en DTM avec Mercedes. Nous vous proposerons, d’ailleurs, sous peu, une interview du pilote allemand.

« Je suis heureux de faire le grand saut comme pilote remplaçant pour Venturi à Paris », affirme Dillmann, qui s’est déjà glissé dans une monoplace électrique de l’écurie monégasque à l’occasion de la manche mexicaine de ce championnat novateur début avril. Il y a remplacé Stéphane Sarrazin lors du shakedown du vendredi. « La Formule E passionne les pilotes et cette frange palpitante du sport automobile regorge d’évolutions techniques intéressantes. Mon objectif est bien entendu de disputer une saison complète de cette série à l’avenir. » Dillmann est le champion en titre de Formule V8 3.5. Parmi les temps forts de sa carrière, citons le titre de champion d’Allemagne de Formule 3 en 2010 ainsi que des victoires en GP2. Dillmann tente actuellement de décrocher un volant dans les compétitions de voitures de sport ».

« Tom a déjà fait montre de beaucoup de professionnalisme à Mexico, tout en se penchant intensément sur l’équipe et la méthode de travail des ingénieurs », déclare Marc Gindorf, associé au sein de l’écurie Venturi. « Ces éléments vont l’aider à Paris. Nous pensons avoir fait en sa personne le bon choix pour cette course. » Le propriétaire de l’écurie, Gildo Pallanca Pastor, est également conquis par le jeune Français : « À travers Tom Dillmann, nous avons choisi un pilote qui jouit déjà d’une vaste expérience malgré son jeune âge, et ce même si la Formule E l’assimile à un novice ».

Rendez-vous le 20 mai prochain, dans notre capitale, pour l’ ePrix de Paris de Formule E.

Formule E : Entretien avec Stéphane Sarrazin, pilote Venturi GP

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR