Le Mag Sport Auto

ERC, Bryan Bouffier bat Kajetanowicz d’un cheveu au Rally di Roma Capitale !

ERC Rally di Roma Capitale résultats

Ce week-end se déroulait le Rally di Roma Capitale. L’avant dernière manche du Championnat d’Europe des Rallyes (ERC) a été marquée par de nombreux incidents et par une victoire qui s’est jouée à 0.3s ! Le championnat se jouera donc en Lettonie, du 6 au 8 octobre.

ERC, une première journée italienne marquée par les suspensions de spéciales.

La première journée du Rally di Roma Capitale a été marquée par les spéciales interrompues voire annulées. Ainsi, après la SSS de la veille, disputée à Rome et remportée par Nikolay Gryazin, c’est l’ES3 qui a été interrompue. Albert von Thurn und Taxis s’est crashé dans cette spéciale et sa Skoda Fabia R5 gênait la route. Au final, un seul pilote a pu compléter la spéciale et ce pilote était Bryan Bouffier ! Tous les autres ont eu un temps forfaitaire de 4s supplémentaires. Le tournant du rallye ? Peut-être.

Pendant ce temps, Alexey Lukyanuk se retrouvait en tête du rallye. Auteur de 3 temps scratchs sur 6, le russe était alors bien installé en première place. Malheureusement, une fois de plus, Lukyanuk est sorti dans l’ES6. Une erreur de son copilote serait à l’origine de cet accident. Avec cet abandon, c’est Bryan Bouffier qui se retrouvait en tête du rallye avec 7s d’avance sur Kajetan Kajetanowicz. Bruno Magalhaes complétait le podium et réalisait un solide début de rallye.

Kajetanowicz si près du but le dimanche.

Kajetan Kajetanowicz a débuté la seconde journée du Rally di Roma Capitale avec la ferme intention de gagner. Dans la première spéciale, le polonais mettait 9s1 à Bouffier. L’occasion de reprendre la tête du rallye. Le double champion d’Europe des Rallyes a, alors, enchaîné les temps scratchs. Le polonais s’est offert les trois meilleurs temps de la première boucle. Malheureusement, dans la seconde boucle, il a un peu baissé son rythme.

Ainsi, Bryan Bouffier gagnait l’ES10 et repassait en tête. Mais, dans l’ES11, le français repassait derrière Kajetanowicz. Il y avait 0.5s entre les deux pilotes avant la dernière spéciale ! Bryan Bouffier a tout donné et remporte l’ultime spéciale pour 0.8s devant le polonais. Ce scratch permet au français de remporter le Rally di Roma Capitale et sa deuxième manche de la saison en ERC ! Le tout, avec 0.3s d’avance sur Kajetanowicz !

Ainsi, on peut constater que le fait de course de l’ES3 a, au final, une réelle incidence sur le résultat final ! De quoi ouvrir les débats.

Le championnat se jouera en Lettonie.

Avec la troisième place de Bruno Magalhaes, le championnat reste plein de suspens. Ainsi, Kajetan Kajetanowicz jouera son troisième titre en ERC au Liepaja Rally (6-8 octobre). S’il possède 14 points d’avance sur le portugais, tout est encore jouable entre les deux hommes !

En ERC Junior (U27), la victoire revient à Filip Mares. Le jeune tchèque est monté en puissance durant toute la saison et s’offre sa première victoire. L’occasion, pour lui, de passer en tête du championnat. Tout se jouera en Lettonie entre Mares, Chris Ingram (3e en Italie) et Jari Huttunen (2e à Rome).

En ERC U28, la victoire revient à Jan Cerny (un autre pilote tchèque). Il termine avec plus de 45s d’avance sur Nikolay Gryazin et plus d’une minute sur Stéphane Consani. Au général, Cerny s’offre une belle sixième place.

Enfin, du côté de l’ERC Ladies, la victoire revient à Tamara Molinaro. La jeune italienne remporte son rallye à domicile suite à l’abandon d’Emma Falcon dans l’ultime spéciale ! Un coup de chance pour Molinaro (Opel Adam R2) qui avait 2 minutes de retard sur Falcon (DS3 R3T) avant cette ES12. Grâce à cette victoire, Tamara Molinaro est sacrée championne d’Europe des Rallyes en catégorie ERC Ladies !

Tamara Molinaro, au centre

Prochain rendez-vous, le Liepaja Rally du 6 au 8 octobre. Une dernière épreuve qui s’annonce très intéressante ! En espérant que la liste des engagées soit assez conséquente.

Rally di Roma Capitale, victoire en national de Campedelli.

Dans la doublure nationale, c’est Simone Campedelli (Ford Fiesta R5) qui s’impose à Rome. Il termine avec 4s6 d’avance sur Umberto Scandola. Troisième, Paolo Andreucci complète le podium. Mais, une erreur dans l’ES9 l’a privé d’un meilleur résultat. Au final, le grand champion italien devance tout de même un certain Kalle Rovanperä ! Le jeune finlandais obtient, à Rome, son meilleur résultat de la saison en Italie ! On notera que l’ES6 a été annulée suite au retard pris après la sortie de Lukyanuk.

Au championnat italien, la lutte reste ouverte. En effet, trois pilotes peuvent être encore titrés ! Paolo Andreucci, actuel leader, Simone Campedelli qui a repris de précieux points ce week-end et Umberto Scandola ! Tout se jouera au Rally Due Valli 2017 du 13 au 15 octobre.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR