Le Mag Sport Auto

ERC et WorldRX : week-end de truels en vue !

ERC et WorldRX week-end de truels en vue !

Ce week-end se déroulera l’ultime manche du Championnat d’Europe des Rallyes (ERC) et la grande finale du Championnat du Monde de Rallycross (WorldRX) ! Dans les deux cas, trois pilotes peuvent prétendre au titre. Les deux épreuves s’annoncent très disputées et, espérons-le, nous réserverons quelques surprises.

WorldRX : les frères Hansen face à Andreas Bakkerud !

Dans sa jeune histoire, jamais le Championnat du Monde de Rallycross n’a été aussi disputé et n’a proposé une dernière épreuve avec autant de suspens. Un seul petit point séparent les deux premiers du championnat et troisième n’est qu’à huit petits points. Néanmoins, Kévin Hansen (3e) semble dévoué pour offrir le titre à son frère Timmy, actuellement leader du championnat. Mais, Andreas Bakkerud va tout donner pour décrocher le titre de champion du monde au nez et à la barbe des frères Hansen. Les stratégies seront de sortie. Kévin Hansen prévient : « Les stratégies seront primordiales. Ainsi, je ferai tout pour ce qui est possible pour avoir qu’un Hansen soulève le trophée de champion du monde ! » Voilà Andreas Bakkerud. Le norvégien pourra compter sur son coéquipier au RX Cartel, Liam Doran, pour entacher la progression des Hansen : « J’espère lui ôter un peu de pression, indique le bouillant Anglais. Je dois être là pour donner un peu d’air à Andreas !» Mais, on imagine aisément que les commissaires de course seront très sensibles/sévères ce week-end. Pourvu que la course et le titre ne se joue pas sur des décisions de commissaires comme on a pu le voir cette saison…

Et selon-vous, qui succèdera à Johan Kristoffersson au titre de champion du monde de Rallycross ?

ERC : Habaj et Lukyanuk à la chasse d’Ingram !

En ERC, la situation est différente. En effet, Chris Ingram a fait un grand pas vers le titre à l’issue du Rallye de Chypre. Le britannique possède 19 points d’avance sur Lukasz Habaj et 28 points d’avance sur Alexey Lukyanuk. Ce week-end, au Rallye de Hongrie, Chris Ingram n’aura qu’à finir l’épreuve pour être titré. Sauf si Habaj gagne le rallye et qu’Ingram est au-delà de la cinquième place. Pour Lukyanuk, la tâche sera rude. Le russe n’a pas le choix. S’il veut décrocher un deuxième titre consécutif, il va devoir briller en Hongrie ! Pas le choix, il va falloir faire voler la Citroën C3 R5 du Saintéloc Racing pour aller cherche la victoire. Mais bien sûr, dans le même temps, il faudra un alignement des planètes pour reprendre 10 points à Habaj et ne pas voir Chris Ingram terminer le rallye dans le top 8.

A noter que Chris Ingram pourrait décrocher le titre de champion d’Europe des Rallyes sans avoir remporté une seule manche cette saison ! Une première.

Rendez-vous dimanche pour savoir qui remporter le Rallye de Hongrie 2019 et qui deviendra champion d’Europe des rallyes 2019 !

Un week-end riche en compétition que vous pourrez suivre sur Le Mag Sport Auto.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR