Le Mag Sport Auto

ERC, Lukasz Habaj vainqueur surprise du Rallye des Açores

ERC, Lukasz Habaj vainqueur surprise du Rallye des Açores

Cette première manche de l’ERC 2019 a été riche en surprise. Solide leader durant tout le weekend, Alexey Lukyanuk a tout perdu en deux spéciales le dernier jour. Au final, c’est un triplé de Skoda Fabia R5 avec la victoire surprise de Lukasz Habaj.

ERC, Lukyanuk malchanceux, Habaj heureux vainqueur.

Pour cette première manche de l’ERC 2019, la météo est venue compliquer les choses. Si la journée du vendredi s’est déroulée sans trop de dégâts, le samedi, les écarts ont été très importants. La faute à une météo délicate rendant la route très piégeuse. Par la suite, les surprises se sont enchaînées.

Alexey Lukyanuk, large leader du rallye a connu une dernière journée cauchemardesque. Limitant la casse dans les premières spéciales malgré le brouillard, le russe est même parvenu à augmenter son avance sur Lukasz Habaj. Puis, dans l’ES13, le russe a fait une petite erreur et a perdu de précieuses secondes. Dans la spéciale suivante, c’est une crevaison qui lui fit perdre plus d’une minute. Désormais troisième, le russe a tout perdu dans l’ultime spéciale. La crevaison a causé une rupture de son système de freinage. Ainsi, dans le tout premier virage de cette dernière spéciale, Lukyanuk est parti en tonneaux. Cette sortie offre ainsi la victoire à un Lukasz Habaj qui n’en revenait pas. Le polonais, déjà auteur d’un rallye solide, s’offre sa première victoire en ERC ! Le champion 2015 polonais des rallyes va-t-il suivre les pas de Kajetan Kajetanowicz ? La réponse début mai avec le Rallye Islas Canarias.

Ricardo Moura et Chris Ingram complètent le podium de cette première manche du championnat d’Europe des Rallyes.

Auteur d’une magnifique dernière journée de course, Ricardo Teodósio a profité de ses deux temps scratch et de ses bons temps du samedi pour gagner de nombreuses places. Il termine finalement 5e du rallye et troisième portugais à seulement 17s1 de Bruno Magalhaes (4e). A l’inverse, Marijan Griebel a connu un week-end très compliqué pour sa première sortie avec la Volkswagen Polo Gti R5. Le champion d’Allemagne des rallyes 2018 peut juste se satisfaire d’avoir su terminer le rallye.

Revenu pour une deuxième saison en ERC, Paulo Nobre s’offre une inespérée dixième place. Le brésilien aura su éviter les pièges et être constant tout au long du week-end.

Bien parti, Pierre-Louis Loubet a dû renoncer après l’ES12 suite à une casse mécanique sur sa Fabia R5. Déception pour le jeune pilote français qui luttait pour le podium.

L’ERC 3 Junior est remporté par Efrén Llarena (Peugeot 208 R2) devant Sindre Furuseth (208 R2) et Elias Lundberg (Opel Adam R2). Juan Carlos Alonso (Mitsubishi Lancer Evo X) remporte l’ERC2 mais termine 25e à plus de 28 minutes d’Habaj !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR