Le Mag Sport Auto

ERC, Lukyanuk vainqueur à Rome, Solberg 3e !

ERC, Lukyanuk vainqueur à Rome, Solberg 3e !

Facile leader hier, Alexey Lukyanuk a géré pour cette deuxième journée du Rally di Roma Capitale. De quoi décrocher sa première victoire de la saison et la deuxième sur ce rallye italien. Avec un tel résultat, le russe se place logiquement en favori pour le titre ERC en cette drôle d’année 2020.

ERC : Lukyanuk « Veni, Vidi, Vici » sur le Rally di Roma Capitale !

Ce n’est qu’en cette fin juillet que la saison d’ERC a enfin pu débuter. Après parfois plus de 8 mois sans rouler, ce Rally di Roma Capitale fait déjà figure de test fatidique dans la course au titre. Sans crier garder, Alexey Lukyanuk est revenu avec la C3 R5. La même auto qui, l’an passé, lui a peut-être fait perdre le titre face à Chris Ingram. En cette première épreuve de la saison, pas de pépins mécaniques. De quoi offrir au russe une belle victoire après 8 mois et demi sans rouler ! Et ce n’est pas un mauvais choix de pneus ce matin qui prive le champion ERC 2018 de ce succès.

Deuxième, Giandomenico Basso a roulé sur un excellent rythme aujourd’hui. En grappillant du temps sur quasiment chaque spéciale et en remportant 3 temps scratchs, l’italien termine à seulement 16 secondes de Lukyanuk. Pour sa première sortie sur une épreuve 100% asphalte, Oliver Solberg avait pour objectif de finir dans le top 10. Au final, il repart d’Italie avec une magnifique troisième place ! Le jeune espoir suédois montre qu’il peut être très affûté sur le bitume également. Voilà un bel avertissement pour la concurrence en mondial…

La quatrième place a été le théâtre d’un très beau duel incessant entre Craig Breen et Simone Tempestini. Finalement, le pilote Hyundai Motorsport s’impose pour 1s3 devant l’italien vivant en Roumanie. Pour sa première sortie internationale au volant de la C3 R5, Efrén Llarena réalise une très belle performance et se classe 6e à un peu plus de 15 secondes du top 5. L’espagnol devance Grégoire Munster, autre belle surprise de ce week-end romain.

Après une erreur dans l’ES1, Filip Mareš a réalisé une bonne fin de rallye et se classe finalement 8e, soit 13 places de mieux qu’à l’issue de la première spéciale de ce Rally di Roma Capitale. Rapide et régulier aujourd’hui, Rudy Michelini place sa Polo Gti R5 au neuvième rang devant le finlandais Emil Lindholm. On notera que la performance du jour est à attribuer à Andrea Crugnola (C3 R5). Revenu en Super Rally après son abandon dès l’ES1, l’italien a dégoupillé aujourd’hui décrochant 6 temps scratchs au passage !

En ERC2, la victoire revient à Zelindo Melegari (Subaru Impreza STi N14) tandis que Pedro Antunes était à une spéciale d’offrir la première victoire internationale à la Peugeot 208 Rally4. Mais le portugais est parti à la faute dans les derniers kilomètres, offrant ainsi la victoire en ERC3/Junior à Ken Torn sur Ford Fiesta R2 (Rally4).

Prochain rendez-vous pour l’ERC, le Rally Liepāja se déroulera (normalement) mi-août !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR