Le Mag Sport Auto

ERC, Maître Kopecky a frappé au Barum

ERC Kopecky Barum 2016

Pour la sixième fois de sa carrière Jan Kopecky a remporté le Barum Czech Rally Zlín. Le tchèque a dominé l’épreuve mais n’a pas passé un week-end tranquillement, même si au final la sagesse a triomphé de la folie.

ERC, une de plus pour Kopecky.

Comme Loix à Ypres, Jan Kopecky est venue décrocher sa victoire à domicile sur son épreuve à domicile du championnat ERC. Et ce n’est pas Kajetanowicz, Bouffier ou un autre pilote local qui est venu chatouiller le pilote officiel Skoda Motorsport. En effet, un fou volant russe s’est immiscé dans la bagarre pour la victoire. Une surprise qui aurait pu relancer le championnat mais au final, la fougue de Lukyanuk s’est encore soldée par un accident. Après une sortie stupide lui coûtant la victoire en Estonie, voici que le russe a été trop gourmand et a voulu aller chercher la victoire dans l’ultime spéciale. 4s6 à récupérer en 13 kilomètres c’est possible, sauf quand on s’attaque au maître du Barum, Jan Kopecky. Déjà considéré comme « fou » par Kopecky lui même le russe a tapé dans l’ultime spéciale et perd plus de 10 minutes. Il passe ainsi du 2e rang au général au 16e rang. Grosse déconvenue pour Lukyanuk.

Kopecky après l’ES7 au sujet de Lukyanuk : « Nous sommes plus lents que lui (7s). Je pense qu’il a pris de gros risques ici à la vue de ses trajectoires. J’attaque fort mais je prends pas de risques. Je ne sais pas s’il est fou mais il est très rapide. »

Kopecky au sujet de Lukyanuk après l’ES 8 : « Je ne prenais pas de risques mais maintenant je suis quasiment à fond. J’ai eu de grosses chaleurs ici. Avant cette spéciale je n’était pas sûr de moi, mais maintenant je sais que Lukyanuk est fou. »

Derrière, Tomas Kostka s’offre une belle et inespérée seconde place. Il profite des abandons de Bryan Bouffier (casse mécanique alors qu’il était 3e), de Kajetan Kajetanowicz (panne moteur alors qu’il était 3e aussi), un beau résultat pour le tchèque qui offre un quadruplé tchèque et un quadruplé de Skoda Fabia R5 ! Un résultat parfait pour la firme tchèque qui proposait une livrée rouge exclusive pour la Fabia R5 de Kopecky.

5e, Fabian Kreim, pilote officiel de Skoda Deutschland réalise un beau résultat malgré un rallye mitigé et une crevaison. En ERC 2, l’absence de Chuchala (leader du championnat dans sa catégorie) c’est Giacomo Scattolon qui s’impose. Chez les juniors, victoire de Chris Ingram qui a su déjouer les pièges du Barum. Prochain rendez-vous en ERC, le rallye de Letonnie… déplacé suite aux bouleversements climatiques en février dernier.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR