Le Mag Sport Auto

ERC, Oliver Solberg l’a fait !

ERC, Oliver Solberg l'a fait !

A 17 ans, Oliver Solberg a décroché la victoire au Rally Liepaja 2019, troisième manche de l’ERC. Au volant de sa Volkswagen Polo Gti R5 il a devancé Alexey Lukyanuk, qui était favori sur ce rallye.

ERC, Oliver Solberg épate tout le monde et remporte le Rally Liepaja 2019 !

Déjà après son meilleur temps au Shakedown, on sentait qu’Oliver Solberg allait pouvoir décrocher un bon résultat au Rally Liepaja. Et puis après la première spéciale, et son meilleur temps, on sentait que le fils de Petter Solberg allait pouvoir jouer devant. 10 meilleurs temps sur 13 plus tard, Oliver Solberg a décroché une belle première victoire sur une épreuve internationale. Après ses deux premières victoires en Lettonie au début de la saison, Oliver Solberg frappe un grand coup et montre qu’il maitrise très bien la Volkswagen Polo Gti R5.

Derrière, Alexey Lukyanuk se classe second. Peut-être qu’avec sa Ford Fiesta R5 il aurait pu être plus proche de Solberg, peut-être que non. En tout cas, au volant de sa Citroën C3 R5, le russe a su se faire remarquer. La faute à de gros excès de vitesse. A tel point qu’il a écopé de 5000€ d’amende, et de 10 jours de travaux d’intérêt général au sein de la section prévention routière de la FIA. Et, aussi, une disqualification possible du Rally Liepaja en cas de récidive cette saison.

Troisième, le jeune letton Mārtiņš Sesks frappe fort pour sa première en R5 ! Au volant d’une Skoda Fabia R5, le vainqueur ERC3/ERC Junuir U27 2018, a réalisé un excellent rallye. Il devance Chris Ingram, désormais leader de l’ERC Junior. Le britannique en profite également pour revenir à un point du leader du championnat d’Europe des Rallyes, Lukasz Habaj, cinquième de l’épreuve lettone. Filip Mares se classe sixième devant Marijan Griebel. Au volant d’une Citroën C3 R5, Hiroshi Arai termine à une correcte 8e place. Le top10 est complété par Eyvind Brynildsen (Fabia R5) et Mattias Adielsson (C3 R5).

A noter la bonne performance du lituanien Vaidotas Žala (Skoda Fabia R5), malheureusement plombée par une sortie suite à une crevaison dans l’ES3. Après, il a réalisé de très bons temps dont un 2e temps dans l’ES8.

En ERC2, c’est Ralfs Sirmacis (vainqueur du rallye en 2016) qui a remporté la catégorie au volant d’une Mitsubishi Lancer Evo X. Il termine avec plus de 10 minutes d’avance sur son dauphin, Meshari Al-Thefiri. Troisième, Andrea Nucita remporte également l’Abarth Rally Cup au Liepaja. L’italien prend la tête de cette compétition réservée aux Fiat 124 Abarth RGT. On notera la présence de Reinis Nitiss, pilote de Rallycross, dans cette catégorie. Mais le letton a été handicapé par de nombreux soucis mécaniques durant tout le week-end.

La catégorie ERC3 est remportée par Ken Torn (Ford Fiesta R2) devant Sindre Furuseth (Peugeot 208 R2) et Steve Rokland (Peugeot 208 R2). Le français Jean-Baptiste Francesci (Ford Fiesta R2) échoue au pied du podium et a perdu pas mal de temps l’ES9 en ayant oublié de verrouiller son capot.

Enfin, chez les filles, Catie Munnings (Peugeot 208 R2) était la seule au départ… et à l’arrivée !

Prochain rendez-vous de l’ERC, le Rallye de Pologne fin juin.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR