Le Mag Sport Auto

ERC, une histoire de crevaisons au Rallye de Chypre

ERC, une histoire de crevaisons au Rallye de Chypre

Hier soir, Juuso Nordgren terminait la journée en tête du Rallye de Chypre. Néanmoins, le jeune finlandais est parti à la faute aujourd’hui. Et, au final, la victoire sur cette 4e manche de l’ERC 2018 s’est jouée sur des histoires de crevaisons !

ERC, un final plein de surprises au Rallye de Chypre !

Leader hier soir, Juuso Nordgren est parti en tonneaux dans l’ES9. Mais, il a pu repartir. Malheureusement, le jeune finlandais est encore parti à la faute dans l’ES10. C’était l’abandon définitif pour lui. Ainsi, on pensait que Nasser Al-Attiyah allait décrocher aisément une nouvelle victoire sur ce Rallye de Chypre. Revenu à 18s de Simos Galatariotis, le qatari avait 3 spéciales pour refaire son retard. Mais, l’ES11 fut annulée. Cependant, dans l’ES12, Nasser Al-Attiyah repassait en tête pour 2s3 ! Puis, catastrophe dans la dernière spéciale du Rallye de Chypre 2018 ! Cette Eneos Golden Stage 2 de 19kms a fait des dégâts !

En effet, le qatari y a perdu plus de 3 minutes sur une crevaison, une de plus. Dans le même temps, Simos Galatariotis crevait également. Il termine 7e de la spéciale… mais remporte le Rallye de Chypre 2018 pour 0.6s d’avance sur Bruno Magalhaes ! Le portugais, 4e de la spéciale, rate de peu un doublé historique (Grèce – Chypre). Cependant, il marque de précieux points dans la course au titre face à Alexey Lukyanuk.

Norbert Herczig, constant tout le weekend, s’offre un second podium consécutif en ERC ! Surprenant. Vainqueur de la dernière spéciale, Alexandros Tsouloftas termine 10e de ce Rallye de Chypre 2018 plein de surprises. Il devance, dans cette fameuse ES13, l’allemand Albert von Thurn und Taxis. Une première pour le gentleman driver germanique. Lui, termine 8e au classement général. Au final, Nasser Al-Attiyah termine quatrième juste devant Orhan Avcioğlu. Le turc aura réalisé un bon rallye mais aura perdu beaucoup de temps dans l’ES5… suite à une crevaison !

Sans trop de surprise, Petros Panteli remporte l’ERC2 et termine neuvième du général. Enfin, en ERC3, belle victoire de Laurent Pellier sur sa Peugeot 208 R2. A noter, la victoire d’Emma Falcón chez les filles.

Prochain rendez-vous de l’ERC fin juillet avec le Rally di Roma Capitale (20-22 juillet).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR