Le Mag Sport Auto

ERC, victoire impériale de Lukyanuk à Rome !

ERC, victoire impériale de Lukyanuk à Rome !

Ce week-end se déroulait la 5e des 8 manches de l’ERC 2018, le Rally di Roma Capitale. Après deux mauvais résultats sur la terre, Alexey Lukyanuk devait rebondir sur l’asphalte italien s’il voulait pouvoir jouer le titre cette saison. Après 15 spéciales et un retour en fanfare de Giandomenico Basso, le russe s’est imposé pour 7s5 devant l’italien !

Alexey Lukyanuk gagne sur l’asphalte italien.

Sa participation au Championnat tchèque des rallyes n’est pas vaine. Alexey Lukyanuk l’a prouvé ce week-end au Rally di Roma Capitale. Le russe est allé chercher la victoire, sans faire de faute et en échappant aux crevaisons !

La première journée a été marquée par une pluie de crevaisons. Alors leader de l’ERC3, Juan Carlos Alonso a dû abandonner faute de pneus après deux crevaisons dans l’ES6 ! Pour son retour, Chris Ingram a fait un bon début de rallye. Malheureusement, dans l’ES5, le britannique a crevé et perdu toutes chances de bon résultat. Au final, il terminera 6e avec un temps scratch. Premier leader du rallye, Nikolay Gryazin a tapé dans l’ES4 puis aura dû repasser par le Rally2 après des soucis de boîte de vitesse. Au final, il termine 20e !

Dans l’ES5, Albert von Thurn und Taxis a lui aussi été victime d’une crevaison. Il terminera aux portes du top 10, à la onzième place. Vainqueur à Chypre, Simos Galatariotis a crevé dans cette même ES5 et connu un rallye difficile, il rallie tout de même l’arrivée à la 17e place. Łukasz Habaj a dû passer par le Rally2 après sa crevaison dans l’ES5 et termine à une bien décevante 27e place. Enfin, le leader du championnat, Bruno Magalhaes, a connu un rallye difficile ponctué de soucis mécaniques. Néanmoins, le portugais se classe 5e de ce Rally di Roma Capitale 2018.

Alexey Lukyanuk aura vu revenir Giandomenico Basso de manière très proche mais gagne pour 7s5. Troisième, Grzegorz Grzyb aura fait un rallye solide et continue de prouver qu’il est régulier. Quatrième, Fabian Kreim remporte la catégorie ERC U28 mais aura connu un rallye délicat où la confiance manquait. Juuso Nordgren se place 7e et montre qu’il a encore besoin d’engranger de l’expérience pour exploiter son talent à 100%.

A noter, la mauvaise semaine de Paolo Andreucci. Victime d’un grave accident le 14 juillet lors d’essais pneumatiques, le pilote italien a pu sortir de l’hôpital à temps pour disputer le Rally di Roma Capitale 2018. A l’inverse, sa femme et copilote, Anna Andreussi était toujours hospitalisée. A la lutte pour le podium, Andreucci est malheureusement sorti dans l’ES13.

En ERC2, la victoire revient à Tibor Jr Érdi, champion en titre. Il termine avec 9s d’avance sur le malchanceux Juan Carlos Alonso. En Junior, Mārtiņš Sesks confirme son talent et remporte la catégorie. Il se classe également 19e au général et 1ère R2 ! En RGT, la victoire revient à Raphaël Astier, intouchable au volant de sa Fiat 124 Abarth RGT. Enfin, chez les filles, Catie Munnings confirme et gagne devant la locale Rachele Somaschini. Emma Falcon termine 3e.

Prochain rendez-vous pour l’ERC, le mythique Barum Czech Rally Zlin. Jan Kopecky y sera ultra-favori. Mais, derrière, le duel Lukyanuk/Magalhaes battra son plein en vue du titre ! Le russe étant repassé en tête pour 9 petits points !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR