Le Mag Sport Auto

ERC, voie royale pour Breen au Liepaja

ERC, Breen leader au Liepaja

Avec une liste d’engagés assez faible, on attendait une belle bagarre entre Craig Breen, Kajetan Kajetanowicz et Alexey Lukyanuk. L’ES1 tenait cette promesse, avec un Lukyanuk volant qui remportait le scracth devant Breen et Kajetanowicz. Mais le russe est sorti dès la 2e spéciale, laissant ainsi la victoire au duel Breen/Kajetanowicz. L’irlandais était à la fête, 3 scratchs sur 4 possibles, et une bonne avance sur le leader du championnat (Kajetanowicz) juste avant la dernière spéciale. Ultime épreuve du jour qui fut fatale à de nombreux pilotes : Jaroslaw Orsak (Skoda Fabia S2000), Giacomo Costenaro (Peugeot 207 S2000) et surtout Kajetan Kajetanowicz (Ford Fiesta R5) ! Le polonais, comme une demie-douzaine d’autres pilotes, s’est fait piéger dans une épingle droite. Abandon, et chances de victoire envolées pour le polonais. Craig Breen, signait alors le scratch, le 4e du jour pour le pilote officiel Peugeot.

De quoi relancer, déjà, le championnat ERC ! Breen ayant une voie royale pour la victoire au Rallye Liepaja. Il devra simplement éviter les pièges des 6 ES du 2e jour de course. Deux boucles de 3 spéciales pour clôturer ce rallye. On notera que l’ES12, une Super Spéciale à Liepaja a dû être annulée faute de glace !

Des conditions climatiques moins glaciales que prévues, qui ont offert à ceux qui partaient après les 15/20 premiers de meilleures conditions de routes. Le résultat ? De très bons temps des R2 sur la première boucle de 3 spéciales ! A l’issue de l’ES3, 5 des 10 premières voitures étaient des R2 ! Du jamais vu en ERC. A la fin de cette première journée du Rallye Liepaja, elles sont 4 petites R2 à prendre place dans le top 10 ! Les Mistubishi Lancer et autres Subaru Impreza sont aussi à la fête, comme toujours lors des manches baltiques de l’ERC. 2 sont sur le podium provisoire, et elles sont 4 au total dans les 10 premiers. Craig Breen fait office d’ovni avec sa R5 (une Peugeot 208 T16) en première place. A souligner, qu’entre la 3e et la 10e place il y a moins de 40 secondes d’écart ! 7 places qui se tiennent en si peu de temps, ça promet de belles choses pour demain, même si la course à la victoire est quasiment pliée à la régulière.

On notera la belle 8e place en ERC2, 26e au général, d’Inessa Tushkanova. L’ukrainienne réalise un rallye propre et sans fautes, même si elle est loin des ténors de sa catégorie, et s’est même offert le luxe de reprendre 3 minutes à Antonin Tlustak (Skoda Fabia S2000) dans la longue ES4. Pour sa première sur un rallye « classique », le pilote de rallycross Reinis Nitiss (Ford Fiesta R2) est actuellement 31e au général et progresse de spéciale en spéciale.

Rendez-vous demain pour la 2e et dernière journée de course du Rallye Liepaja, seconde manche de l’ERC 2015. En attendant, voici le top 10 au soir de cette première étape :

1. C. Breen Peugeot 208T16
2. S. Plangi Mitsubishi Lancer Evo X +1:23
3. M. Svilis Mitsubishi Lancer Evo X +4:00.7
4. D. Butvilas Subaru Impreza STi +4:04.1
5. E. Bergkvist Opel Adam R2 +4:14.0
6. M. Andielsson Peugeot 208 R2 +4:29.7
7. S. Rokland Peugeot 208 R2 +4:33.4
8. J. Vorobjovs Mitsubishi Lancer Evo X +4:35.5
9. R. Sirmacis Peugeot 208 R2 +4:39.8
10. R. Jeets Ford Fiesta R5 +4:47.1

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR