Le Mag Sport Auto

Esteban Ocon explique ses difficultés cette saison

Esteban Ocon dans le garage Renault

Esteban Ocon estime que 2020 est une année difficile pour retrouver son meilleur rythme après une saison d’arrêt, à cause du rythme effréné des Grands Prix.

Le tricolore souffre en effet de la comparaison face à Daniel Ricciardo. Alors que son équipier le domine de 42 points au championnat et vient de signer le podium tant attendu par l’équipe, Esteban Ocon semble un peu hors du rythme. D’autant que la réussite n’est pas de son côté, avec deux abandons sur problème mécanique, lors des trois dernières courses (au Nürburgring et au Mugello).

Le tricolore a toutefois une explication principale à opposer à ces contre-performance. Dans des propos rapportés par Motorsport.com, il estime en effet que le rythme de cette saison 2020 ne l’aide pas. D’autant que Daniel Ricciardo effectue « un travail impressionnant » et « connait beaucoup mieux l’écurie. »

« C’était une bonne année d’apprentissage pour moi, pour apprendre à connaître les gens avec lesquels je travaille. Ces choses-là prennent du temps et j’étais aussi hors de la compétition l’an dernier donc ça a pris un peu plus de temps dans une saison où tout est très condensé et où il n’y a pas beaucoup de temps pour travailler entre les Grands Prix. »

Esteban Ocon reste positif

Le pilote Renault garde cependant une attitude positive face à ses performances. « Tout est allé très vite. On a l’impression que ça fait un bail que nous sommes allés en Autriche, mais ça ne fait que trois mois. C’est une saison folle mais je suis de plus en plus fort à chaque Grand Prix. »

Esteban Ocon a la même approche quant aux soucis mécaniques touchant sa voiture. « Ce genre de choses arrive en sport automobile, malheureusement, explique-t-il de manière laconique. C’est arrivé lorsque nous étions en bonne position pour marquer de gros points. Alors il est certain qu’il nous manque quelques bons résultats. J’étais en passe de faire un top 5 au Nürburgring. »

« Mais nous travaillons dur sur la fiabilité et elle était bonne en début d’année. Bien sûr il s’est passé des choses récemment, mais dans l’ensemble, notre package est plutôt costaud et les performances ont énormément progressé depuis le début de la saison. »

« Même si j’ai abandonné, c’était génial de voir Daniel réussir à placer la voiture sur le podium. C’était un soulagement pour toute l’équipe, ça faisait tellement longtemps qu’ils n’avaient pas fait de podium. Ce serait génial d’en vivre davantage en cette fin de saison, et je vais essayer d’y arriver de mon côté. »

Le Normand tentera donc de se relancer en ce week-end de Grand Prix au Portugal, sur le circuit de Portimao. Retrouvez les horaires et le programme de cette épreuve ici.

https://twitter.com/OconEsteban/status/1319345174535864321

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR