Le Mag Sport Auto

Esteban Ocon s’engage dans une course esport

Esteban Ocon devant le logo Renault Sport

Esteban Ocon va participer au Renault Vitality GT Sport Show mardi 7 avril à 20 heures. Un évènement esport sur le jeu vidéo Gran Turismo, regroupant diverses personnalités.

Le pilote Renault F1, Esteban ocon va prendre part au Renault Vitality GT Sport Show ce mardi 7 avril, à partir de 20 heures. Un évènement virtuel organisé sur Gran Turismo Sport par Renault, les équipes esport Team Vitality et Race Clutch, ainsi que l’International Gran Turismo League (série de compétitions sur Gran Turismo).

Esteban Ocon sera de la partie

« La présence d’Esteban Ocon s’est imposée naturellement, détaille Richard Arnaud, manager de Race Clutch, à l’origine de ce projet. Suite à l’épidémie de COVID-19, Renault m’a demandé de faire quelque chose de sympa en simracing la semaine dernière. Tout est donc allé très vite et Esteban, qui est un grand fan de Gran Turismo, a même poussé l’idée pour participer. »

Avec lui, 13 autres participants s’affronteront, parmi lesquels des gamers, comme Nicolas Longuet (pilote Renault Vitality). Le youtuber Pierre-Olivier Valette, connu sous le pseudonyme Depielo sur YouTube, participera aussi. Egalement commentateur des compétitions officielles FIA Gran Turismo Sport, il retrouvera son acolyte Donald Reignoux. « On aura des pilotes de tous niveaux, ce qui devrait donner de belles batailles pour la tête, au milieu et en queue de peloton, estime ainsi Richard Arnaud.

Gran Turismo Sport, la plate-forme logique

Cet évènement se déroulera donc sur le jeu vidéo Gran Turismo Sport. Une plate-forme qui n’a pour l’instant vu que peu d’évènements spéciaux en ligne, depuis que le COVID-19 et l’isolation frappent le monde. Cette dernière s’est toutefois révélée comme la plus intéressante pour épreuve, comme le souligne Richard Arnaud :

« Gran Turismo Sport mixe à la fois le fun et le divertissement, tout en donnant des courses proches du réel et sérieuses. C’est parfait pour les spectateurs, puisque cela conviendra tant au grand public qu’aux connaisseurs. Il s’agit également du jeu qui contient le plus de voitures Renault, ce qui était une demande du constructeur. »

Esteban Ocon est au centre de l'affiche du Renault Vitality GT Sport Show

Esteban Ocon est au centre de l’affiche du Renault Vitality GT Sport Show

L’IGTL, une valeur sûre à l’organisation

De toutes ces voitures, deux ont été retenues pour disputer deux courses. La première est la RS.01 Groupe 3 (voiture répondant à la spécification GT3), pour une manche tenue sur le tracé de Spa-Francorchamps. Avant une épreuve au Red Bull Ring, en Mégane Trophy V6 Groupe 4 (véhicule proche du règlement GT4). Cette dernière comprend une spécificité, puisque le départ se fera en grille inversée. De quoi corser la tâche des vainqueurs de la première course.

Derrière ce programme se cache une entité, l’International Gran Turismo League. Organisateur d’évènements sur GT Sport, ce qui était à la base un championnat entre amis prend une nouvelle tournure. Un point que détaille Florent Pagandet directeur général de l’IGTL :

« Travailler avec Team Vitality et le groupe Renault pour organiser des courses avec un pilote de F1 est un rêve qui devient réalité pour nous (…) Habituellement nous créons des compétitions à l’attention de professionnels du jeu. Ici, nous avons du revoir notre manière de faire, car certains des participants effectueront leurs premiers tours de roues. Pour cette raison, nous avons notamment choisi d’utiliser deux voitures simples. De même pour les circuits, qui sont des tracés réels, plus faciles à appréhender. »

Diffusion en direct, en français et en anglais

Hormis la sélection des voitures et circuits, l’IGTL assurera également la diffusion de l’épreuve. La compétition est en effet à suivre en français sur la chaîne Twitch de Team Vitality, mais aussi sur Facebook, avec PlayStation France. Renault Sport se fera également diffuseur, sur sa chaîne YouTube, en anglais cette fois.

Aux commentaires dans la langue de Molière, vous pourrez retrouver l’habituel Pierre « Aweoob » Menou. Lui qui fait également partie du staff IGTL a pour objectif de « remettre du baume au coeur des téléspectateurs en cette période difficile. Il faut rester positif, essayer de s’amuser, tout en étant sérieux et professionnel. »

Pour ce faire, le Sarthois sera accompagné en cabine commentateur par son homologue belge Benjamin Duchêne, aussi connu sous le pseudonyme Benjx Motors, sur YouTube. « Il sera Julien Fébreau et je serai Jacques Villeneuve, termine avec humour Pierre Menou. Lewis Bentley et Martin Grady, bien connus du monde du monde du simracing, assureront pour leur part les commentaires anglais. Rendez-vous mardi 7 avril, à 20 heures, pour cette première.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR