Le Mag Sport Auto

Esteban Ocon termine 3e du Renault GT Sport Show

Esteban Ocon de face en combinaison Renault

Esteban Ocon termine 3e du Renault Vitality GT Sport Show disputé ce mardi 7 avril. Vainqueur d’une course, il s’incline face à Maxime Delpech, vainqueur et Hadrien David, 2e.

Esteban Ocon a frôlé la victoire ce mardi 7 avril au Renault Vitality GT Sport Show. Le pilote Renault F1 repart 3e de l’évènement organisé sur le jeu vidéo Gran Turismo Sport par Renault Sport, Team Vitality, Race Clutch et l’international Gran Turismo League. Après deux courses disputées, c’est finalement le simracer (pilote virtuel) Maxime Delpech qui s’impose, devant ses 13 adversaires.

Esteban Ocon gagne la première course

Très en forme dès le début de la compétition, ce dernier signe d’abord la pole position en course 1. Sur le circuit de Spa-Francorchamps en Renault RS.01 Groupe 3 (voiture répondant à la règlementation GT3), il est le seul pilote à passer sous la barre des 2’15 et devance Esteban Ocon sur la grille

Malgré tout, le Normand réalise le meilleur envol et prend la tête au premier virage. Les premières lignes droites du circuit belge permettent cependant à Hadrien David et Maxime Delpech de rester au contact. Les trois hommes entrent en bagarre.

Après plusieurs tours à s’échanger les positions, le Normand profite toutefois d’une bataille entre Maxime Delpech et Hadrien David pour s’échapper. Il prend plusieurs secondes d’avance, alors que ses deux poursuivants continuent de se battre. Bien que possédant ce matelas sur lequel se reposer, le pilote Renault F1 ne se contente de gérer. Jusqu’au bout, il reste concentré, pour remporter la première manche, ce qu’il explique après-course.

« Ce n’était pas une course facile. Les gars (Maxime et Hadrien) étaient bien collés mais ont fait une petite erreur et je me suis échappé. Ensuite (…) mes adversaires gardaient toujours un rythme aussi élevé et il ne fallait pas se rater. On parlait ensemble et à trois tours de la fin ils m’ont dit qu’ils n’arriveraient pas à me rattraper. »

Chaos au départ de la course 2

Après ce succès, une deuxième course reste toutefois à disputer, cette fois-ci sur le circuit du Red Bull Ring, en Mégane Trophy V6 Groupe 4 (véhicule proche de la règlementation GT4). A noter que le départ de l’épreuve se fait en grille inversée, par rapport aux résultats de la manche précédente.

Avec ce format, c’est donc le pilote Renault Vitality Nicolas Longuet, qui occupe la pole position. Les premiers mètres sont un brin chaotiques, puisqu’un pilote rate son envol, provoquant un gros accrochage. Avec cela, Nicolas Longuet possède directement quelques mètres d’avance, tandis qu’Esteban Ocon est victime d’un contact avec une voiture en perdition. Le pilote de Formule 1 est décroché, alors que Hadrien David et Maxime Delpech commencent déjà à remonter.

Maxime Delpech s’impose en patron

Suite à ces premiers mètres agités, la course devient assez calme, jusqu’au tour 13. A ce moment, Maxime Delpech revient en effet sur le leader, Nicolas Longuet. Après quelques virages de lutte, le simracer de l’équipe Prima dépasse son homologue de Team Vitality. Il devient donc le nouveau leader de cette course. A 10 tours du but, tout lui sourit pour le moment, pour remporter cette épreuve.

Et Maxime Delpech ne déçoit pas. Solide leader, il garde le cap pour s’imposer devant Hadrien David et Nicolas Longuet. Le pilote GT Thomas Neubauer prend le drapeau à damiers au 4e rang, battant son ami Esteban Ocon, qui termine 5e. Avec ce résultat, le Normand cède donc le leadership de l’évènement à Maxime Delpech.

Et au cumulé des deux courses, ce dernier s’impose avec 47 points, trois petites unités devant Hadrien David. Esteban Ocon est troisième, avec 38 points. « Le départ était un peu chaotique, j’ai réussi à passer entre les gouttes et ensuite, c’était ma course, résume simplement le vainqueur du soir. Je suis très content, le plaisir était là, tout le monde a joué le jeu donc c’était super. »

Voila de quoi conclure un bel évènement, en attendant le retour du sport automobile réel. Retrouvez le classement du top12 ci-dessous et le replay de la course ici.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR