Le Mag Sport Auto

F1 : Binotto chez Ferrari, à quitte ou double ?

A n’en pas douter, le départ téléguidé de Maurizio Arrivabene de la Scuderia Ferrari va faire couler beaucoup d’encre. Notamment en raison du nom de son remplaçant. Car Mattia Binotto incarnait, depuis plusieurs mois, un courant parallèle au sein de l’équipe italienne. Au point que des tensions seraient nées entre les deux hommes, en cours de saison. 

Ferrari : Binotto à la tête de la rébellion ?

Mattia Binotto a-t-il la carrure et surtout, les compétences pour mener Ferrari vers le titre mondial, en 2019 ? Nous serons très vite fixés. Toujours est-il que c’est-lui qui a chapoté le travail du département moteur et donc, les énormes progrès réalisés l’an passé en matière de puissance brute sur le V6 hybride. De là à passer Team Principal, il n’y avait qu’un pas à franchir, ce qu’a réalisé la Scuderia.

Reste que ce remplacement, un peu au dernier moment, a de quoi inquiéter les fans. Pourquoi ne pas avoir procéder à ce changement dès la fin de la saison 2018 ? Probablement car le grand patron était en proie à des doutes, avec ce dilemme entre Arrivabene et Binotto. Pourtant, à son arrivée, Maurizio avait longuement incarné le « sauveur » dont Ferrari avait besoin pour renouer avec les sommets.

Et d’une certaine manière, l’Italien a réussi son coup, avec de nombreuses victoires récoltées et aussi, une monoplace capable de contester la suprématie Mercedes, depuis deux saisons. Mais cela n’aura pas suffi. Fallait-il qu’une tête tombe, chez Ferrari, après l’échec de 2018 ? Si Sebastian Vettel paraissait le plus coupable, Arrivabene semble endosser toute la responsabilité, notamment suite à des choix de développement infortunés. Certains lui reprochent, aussi, le fait de ne pas avoir été capable de « gérer » le pilote allemand avant qu’il n’enchaîne toutes ces erreurs. C’est donc sa façon de manager son équipe qui a été remis en question, récemment.

« Après quatre années d’engagement et de dévouement sans faille, Maurizio Arrivabene quitte l’équipe. La décision a été prise avec la direction générale de la société après de longues discussions sur les intérêts personnels à long terme de Maurizio ainsi que sur ceux de l’équipe elle-même. Ferrari souhaite remercier Maurizio pour sa précieuse contribution à la compétitivité croissante de l’équipe au cours des dernières années et lui souhaite le meilleur pour ses projets futurs ».

« Avec effet immédiat, Mattia Binotto assumera les fonctions de directeur d’équipe de la Scuderia Ferrari. Tous les domaines techniques continueront de relever directement de Mattia ». Communiqué officiel de Ferrari

Dommage, car l’année 2019 aurait peut-être été celle du succès, à l’issue de laquelle Arrivabene aurait, éventuellement, parachevé son œuvre…Mais il n’en sera rien, avec cette montée en puissance de Binotto. Reste à déterminer si, en intégrant ses nouvelles fonctions aussi tard, le promu sera en mesure de donner l’impulsion nécessaire à l’ensemble de son équipe. Clairement, cela semble fragiliser la Scuderia à l’aube d’un combat qui s’annonce, à nouveau, intense face à Mercedes. L’avenir -à court terme- nous dira très vite si Ferrari a eu raison, ou pas…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR