Le Mag Sport Auto

F1 Esports : Course 3, Opmeer frappe encore

F1 Esports : Une Mercedes dans le jeu F1 2020

Après une victoire en Course 1, Jarno Opmeer (Alfa Romeo) a récidivé lors de la 3e manche des F1 Esports Series 2020, le 15 octobre. Renault n’a scoré qu’un seul petit point sur le tracé de Shanghaï, avec Fabrizio Donozo.

Parti de la pole position, le Néerlandais d’Alfa Romeo a quelque peu raté son envol. La faute à des pneus médiums, face aux tendres de ses adversaires. Dani Bereznay (Alfa Romeo) pointait donc en tête au terme du premier tour. Il devançait Marcel Kiefer (Red Bull) et David Tonizza (Ferrari).

Cet ordre ne devait toutefois pas rester ainsi bien longtemps. Dès l’entame du 3e tour, les simracers Ferrari étaient victimes de problèmes de connexion. Incapables de contrôler leur voiture, ces dernières poursuivaient leur course au ralenti en mode fantôme. Les monoplaces de David Tonizza et Enzo Bonito pointaient bientôt aux 19e et 20e rangs.

Nicolas Longuet (Renault) était lui aussi victime d’un départ difficile. Sans doute victime d’un contact, le Français rentrait aux stands dès la fin du premier tour. Avec les péripéties des Ferrari, il remontait 18e. Au même moment, son équipier, Fabrizio Donoso, se battait pour rester dans le top10.

Jarno Opmeer anime la fin de course

Dès le 3e tour, les stratégies se mettaient en place. Premier à passer par les stands uniquement pour changer ses gommes, Frederik Rasmussen (Red Bull) tentant l’undercut. Imité par ses adversaires peu après, cela ne fonctionnait pas.

À la faveur des arrêts, Jarno Opmeer reprenait donc la tête de l’épreuve, devant Alvaro Carreton (Williams) et Brendon Leigh (Mercedes). Poussant son premier relais jusqu’au 13e tour, il ressortait des stands au sixième rang. Désormais équipé de pneus tendres, le Néerlandais passait à l’attaque pour revenir.

La fin de course était donc animée par les multiples dépassements du simracer Alfa Romeo. Rattrapant un à un ses adversaires, il reprenait la tête avant d’entrer dans le 20e et dernier tour. De quoi lui permettre de s’échapper et s’impose pour la deuxième fois en trois courses. Derrière lui, Marcel Kiefer prenait le deuxième rang, devant Dani Bereznay. Pour Renault Vitality, Fabrizio Donoso franchissait le drapeau à damier en 10e place, devant Nicolas Longuet, 16e.

Au terme de ces trois premières courses, Jarno Opmeer compte 65 points sur 75 possibles et mène le classement Pilotes. Marcel Kiefer est deuxième, avec 41 points. Dani Bereznay occupe la troisième place avec 33 unités. C’est cinq de mieux que Nicolas Longuet, désormais quatrième. Fabrizio Donoso compte pour sa part cinq points et figure au 13e rang.

Du côté du championnat Équipes, Alfa Romeo mène la danse avec 98 unités. Red Bull en compte 69, devant Renault, à 33. La suite du championnat se tiendra les 4 et 5 novembre, avec un format similaire.

Le classement de la course F1 Esports en Chine

  1. Opmeer
  2. Kiefer
  3. Bereznay
  4. Carreton
  5. Rasmussen
  6. Blakeley
  7. Tormala
  8. Thomé
  9. Moreno
  10. Donoso
  11. Weigang
  12. Boroumand
  13. Saltunc
  14. Baldwin
  15. Haddad
  16. Longuet
  17. Leigh
  18. Biancolilla
  19. Tonizza
  20. Bonito

https://twitter.com/SauberEsports/status/1316849562007543808

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR