Le Mag Sport Auto

F1 – Mclaren avec Mercedes en Formule 1, pour garder Alonso ?

Ce n’est plus un secret pour personne, Mclaren F1 et Honda ne filent plus le parfait amour…Depuis un certain temps, d’ailleurs, si tant est qu’il y ait eu amour un jour. Et bien que la firme japonaise dispose d’un contrat en bonne et due forme avec l’équipe Britannique pour la saison prochaine, il se murmure (source : Daily Mail) qu’une rupture serait dans l’air…

Mclaren fera tout pour conserver Alonso…

Mclaren, à l’heure actuelle, a deux gros problèmes. Le premier, son moteur. Alors que le châssis de la monoplace anglaise est plutôt réussi (pour preuve, les bons chronos signés dans les sections lentes des circuits), son V6 hybrid constitue un important handicap, tant sur le plan des chevaux que de la fiabilité. Résultat, en sept Grand-Prix de Formule cette année, pas un seul point inscrit. Pourtant, Fernando Alonso se bat comme un beau diable sur chaque épreuve, sans jamais faire preuve de résignation…

Ce qui nous amène au second problème des dirigeants de Mclaren, Fernando Alonso. Libre de tout contrat à la fin de cette saison, il est quasiment acquis que l’Espagnol préférera signer ailleurs en F1 ou, même, prendre sa retraite, plutôt que de rempiler avec Honda. Dès lors, Woking pourrait sortir un argument de poids en vue de convaincre le double champion du monde de rester à savoir, le moteur Mercedes. Un pré-contrat aurait été signé il y a pas mal de semaines, déjà…

Pré-contrat qui pourrait devenir plus officiel et définitif en cas de mauvais résultats confirmés d’ici la rentrée prochaine. En clair, le motoriste japonais ne disposerait que de quelques semaines pour améliorer la situation. Dans le cas contraire, il se contenterait d’une seule équipe l’an prochain, de queue de peloton qui plus est à savoir, Sauber.

Evidemment, avec un Mercedes dans le dos, il va sans dire qu’Alonso serait fortement tenté de poursuivre son aventure à Woking. D’autant que les supposés baquets disponibles, chez Ferrari et Mercedes, sont loin d’être acquis pour lui. En effet, les patrons d’écuries des deux équipes verraient mal une association Vettel/Alonso ou Hamilton/Alonso se dérouler sans heurts. Et le passé leur donnera raison, bien que tous ces garçons aient gagné en maturité depuis.

Une chose est sûre, si Mclaren doit séparer de Honda pour conserver son champion, il y a fort à parier que les dirigeants choisiront leur pilote, en priorité…

source : Daily Mail

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR