Le Mag Sport Auto

[Màj]F1 : Renault, Red Bull et Lotus, rien n’est fait selon Abiteboul

Interviewé au micro de Canal Plus ce week-end, dans le cadre du GP de F1 d’Abu Dhabi, le Français Cyril Abiteboul, Directeur technique de Renault Sport F1, a apporté quelques détails et précisions concernant le retour de la marque au losange en Formule 1 mais, aussi, le rachat hypothétique de Lotus et la nature du futur partenariat avec Red Bull la saison prochaine.

Formule 1 : rachat de Lotus par Renault, « rien n’est fait« 

Cyril Abiteboul a été assez claire, en tenant compte des informations dont il dispose. Pour ce qui concerne le rachat de l’écurie Lotus par Renault, « rien n’est fait« , s’est-il exprimé sur Canal Plus. En coulisses, nous savons que Carlos Ghosn s’impatiente face à Bernie Ecclestone, qui serait revenu sur ses engagements relatifs à la redistribution des revenus générés par la Formule 1 (droits TV notamment). Un statut « d’écurie historique » souhaité par Renault mais qui semble poser problème. Cette affaire bloquerait actuellement l’annonce de Renault.

Mais si l’on lit entre les lignes, il se pourrait que Renault envisage toujours de racheter une autre écurie que Lotus. Pour acquérir cette dernière, le montant de la redistribution des gains devra être satisfaisant pour le losange, compte-tenu des importantes dettes à éponger. En conséquence, si le Français n’obtient pas ce qu’il souhaite, d’autres écuries, moins en difficulté financièrement pourraient être plus intéressantes. Nous pensons, en premier lieu, à Toro Rosso, qui dispose d’un matériel de qualité et de finances « saines ». Evidemment, cela sonnerait sans aucun doute le glas de Lotus en Formule 1…Mais nous n’en sommes pas là, Lotus demeurant la priorité de Renault F1.

Formule 1 : Red Bull avec un Renault, reste à savoir quelle spécification

Concernant Red Bull, l’équation est finalement assez simple. Si Renault ne revient pas l’an prochain, l’équipe autrichienne disposerait du V6 hybride de cette saison, rebadgé Ilmor ou, éventuellement, Infiniti. En revanche, si la firme tricolore effectue son retour officiel en Formule 1, Red Bull disposerait probablement du nouveau moteur Renault. Là encore, un autre nom serait apposé sur le flanc des RB12. Infiniti et Ilmor sont toujours cités dans ce cas de figure.

Dans tous les cas, la décision de Renault pourrait se faire attendre encore quelques jours voire, quelques semaines. Patience, donc, une nouvelle fois…

[Màj] : Renault, ce week-end à Abu Dhabi a certifié que sa décision quant à son retour en Formule 1, positive ou négative, serait révélée d’ici la fin de la semaine.

 

2 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR