Le Mag Sport Auto

F1 : Ricciardo « voit bien pourquoi Carlos convient à l’équipe » Ferrari

daniel ricciardo

Maintenant que nous y voyons plus clair coté transferts, certaines langues se délient, notamment du côté de Daniel Ricciardo. Et si nous savions déjà que le pilote australien n’avait jamais cessé de discuter avec Mclaren depuis son passage chez Renault, il nous apprend aussi qu’il discutait avec Ferrari depuis un moment.

Daniel Ricciardo incompatible avec la philosophie Binotto ?

Daniel Ricciardo menait donc une vie parallèle, en marge de son investissement dans le projet de Renault en Formule 1. Mais comme les 3/4 des pilotes, probablement. Ainsi, le futur pilote de Woking a récemment révélé qu’il discutait depuis un long moment avec la Scuderia Ferrari. Et s’il ne sait pas réellement pourquoi cela n’a finalement jamais abouti, il semble très lucide sur un point :

« Je ne sais pas, en fait, et je n’ai jamais vraiment voulu trop y réfléchir. Tout le monde dit que je conviendrais bien à Ferrari, avec mon nom, mon milieu et tout ça, mais j’essaie de ne pas me laisser prendre au piège des émotions, quelle que soit la situation. Je vois bien pourquoi Carlos convient à l’équipe. Je ne me dis donc pas vraiment ‘pourquoi pas moi ?’. Je me dis juste que Carlos a réalisé une très bonne saison 2019. Il a la cote en ce moment, et j’imagine qu’il convient bien à la situation actuelle de Ferrari. »

Daniel tente de ne pas manquer de respect envers Carlos Sainz, avec ces propos en demi-mesure, mais le fond est clair, Ricciardo n’aurait pas accepté de rejoindre Ferrari pour y endosser le rôle de « faire-valoir » ou encore, pour être moins délicat, de « porteur d’eau ». Car si le talent de l’Espagnol est indéniable, nous savons aussi qu’il a été recruté en raison de sa jeunesse, permettant de le soumettre plus facilement aux consignes…et d’accepter plus facilement un poste de no2, qu’il soit rédigé ou non ! Par ailleurs, il est capable de marquer des points et, probablement, de pousser Leclerc en qualifications.

A l’inverse, avec Daniel Ricciardo, la Scuderia se serait à nouveau retrouvée avec top drivers à gérer à armes égales. Avec tout ce que cela peut comporter de négatif, sur la piste…

source

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR