Le Mag Sport Auto

F1 : Romain Grosjean, « il y a encore un baquet chez Renault »

romain grosjean

Oui, le marché des transferts n’est pas encore terminé, comme vient justement de le stipuler Romain Grosjean, commentant les différents mouvements opérés ces derniers jours. Mais la question est de savoir si l’intéressé, lui-même, fait partie des tractations. Bien que l’on puisse imaginer sans mal que son management ait déjà passé un coup de fil à son ex-employeur.

Grosjean : « Alonso ? Pourquoi pas ! »

Romain Grosjean vient-il, finement, de se signaler sur le marché des transferts ? Car ses propos ressemblent étrangement à ceux d’un pilote ne souhaitant pas être oublié. Du genre « hey, oh, mois aussi je suis là, n’hésitez pas à poser mon nom sur vos listes ! Je dis ça comme-ça, en passant…« . Toujours est-il que le tricolore, lorsqu’il a commenté le possible retour de Fernando Alonso avec engouement, a tout de même rappelé qu’il restait un baquet à Enstone. Sans afficher clairement son intérêt, sans doute en raison des dernières mises au point avec Haas et de la nécessité de rendre ses relations avec le Team Américain plus apaisées :

« J’ai été surpris par certaines de ces décisions. Je n’aurais probablement pas fait pareil. Mais je pense que l’une des grosses surprises, c’est Sebastian. J’étais plutôt convaincu qu’il continuerait avec Ferrari. C’était une grosse surprise. Ensuite, les choses ont évolué de manière intéressante. Je ne crois pas que ce soit fini, il y a encore un baquet chez Renault, et l’on entend la rumeur Alonso. Pourquoi pas ? Je pense qu’il y a encore beaucoup de choses qui se passent. Je ne pense pas que la saga soit encore tout à fait terminée ». (Sky Sports).

Renault, une équipe qu’il connait bien, même si ses heures de gloires ont été obtenues en Formule 1 sous un autre nom, celui de Lotus. Alors, si Romain est très certainement intéressé aussi par le baquet tricolore (son contrat Haas arrivant à terme fin 2020), reste à savoir s’il est considéré ou non par la Direction de l’équipe en question. Sachant qu’un duo 100% Français parait difficile à imaginer.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR