Le Mag Sport Auto

Fernando Alonso n’ira pas chez Carpenter pour l’Indy500

Fernando Alonso dans sa McLaren à Indy500

Ed Carpenter vient de claquer la porte à Fernando Alonso pour Indy 500. L’Espagnol est donc toujours sans baquet pour cette épreuve à disputer le 24 mai…

Les jours s’égrènent et les opportunités de figurer à l’Indy 500 le 24 mai prochain s’amenuisent pour Fernando Alonso. L’Espagnol ne trouve en effet pas de baquet et vient de voir la porte du team d’Ed Carpenter se fermer violemment.

Effectivement, un représentant du double champion du monde de Formule 1 a contacté le patron-pilote américain. Le but étant évidemment d’engager une voiture à son nom. Ce que ne peut pas assumer Ed Carpenter, dont l’équipe comporte déjà trois autos pour cette épreuve IndyCar. Le maximum, selon lui, dans des propos rapportés par NBC Sports.com :

« Une personne m’a contacté pour [Indy 500], mais ce n’était pas Alonso ou quelqu’un qui travaille pour lui. Il a été étrangement silencieux. Je pense que c’est car il sait que nous ne sommes pas en mesure d’engager plus de trois voitures. »

Exit donc l’hypothèse de quatre voitures chez Ed Carpenter Racing pour Indy 500. « Doubler la taille de l’équipe en mai ne serait bon pour personne, assure le natif d’Indianapolis. Qui termine en expliquant qu’il aurait besoin « d’argent, de personnel et de temps » pour éventuellement engager une autre IndyCar dans son équipe.

Ed Carpenter comprend la réaction de Honda face à Fernando Alonso

Egalement interrogé sur la relation entre Honda et Alonso, ce dernier n’est pas surpris que le constructeur japonais ferme la porte à l’Espagnol. Ceci suite aux commentaires faits en 2017 alors que les deux se trouvaient chez McLaren, en Formule 1 :

« C’est déjà arrivé auparavant. La différence est que Fernando est séparé de McLaren. C’était très surprenant de les avoir vu s’enfoncer autant avant qu’ils ne réalisent combien ces disputes publiques poseraient problème. »

Fernando Alonso se retrouve quoi qu’il en soit sans volant, à un peu plus de trois mois d’Indy 500. Seules les équipes motorisées par Chevrolet pouvant désormais l’engager, il pourrait se tourner vers… Arrows McLaren Racing SP. L’équipe officielle McLaren, bien qu’il ne soit plus ambassadeur de la marque. Si cela ne collait pas, Carlin Racing et A.J. Foyt seraient alors les deux dernières possibilités, à explorer au cas où…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR