Le Mag Sport Auto

Fernando Alonso s’attaque à Daytona, un autre mythe « made-in USA »

Après Indianapolis l’an passé (Indycar, Mclaren-Andretti-Honda), Fernando Alonso va s’attaquer, dans quelques jours, à un autre circuit mythique, outre-atlantique. Il s’agit de Daytona, haut-lieu des sports mécaniques rendu plus populaire, en Europe, après la sortie du film « Jours de tonnerre« , dans les années 90.

Alonso : jours de tonnerre à Daytona

Alors qu’il avait déjà fait le bonheur des organisateurs du championnat Indycar, l’an passé, Fernando Alonso va, cette-fois, attirer les caméras européennes sur une autre série US, la IMSA 2018. Et c’est aux commandes d’une  Ligier JS P217 de United Autosports, propriété de Richard Dean et Zak Brown (Mclaren) que le double champion du monde de Formule 1 oeuvrera. Pour l’occasion, il sera associé à une connaissance « 100% Mclaren » à savoir, Lando Norris, pilote d’essai et de réserve de la formation basée à Woking.

Rendez-vous ce vendredi 5 janvier 2017, avec les premiers essais officiels du ROAR before the 24, à Daytona. Bien sûr, Le Mag Sport Auto vous proposera un résumé de ces débuts du champion ibérique sur le tracé de Daytona.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *