Le Mag Sport Auto

Ferrari veut Adrian Newey en 2015

En difficulté durant cette saison 2014, Ferrari aurait transmis une offre à Adrian Newey d’après the guardian.L’actuel ingénieur de Red Bull est convoité par l’une des plus grandes écuries de F1. Ferrari est sevrée de victoires depuis plus d’un an.

« Ferrari veut Adrian Newey, je ne sais pas s’ils ont encore parlé avec lui, mais je pense qu’ils vont le faire » selon une source Italienne. Pour rappel en 2010 Adrian Newey avait déjà été sollicité par l’écurie Italienne. Actuellement Ferrari ne trouve pas les clés, Kimi Raikonnen est classé 11ème au championnat du monde tandis qu’Alonso ne semble plus en odeur de sainteté à Maranello.

La voiture semble un problème pour la plupart des observateurs. Alors que la nouvelle réglementation devait redistribuer les cartes, c’est Mercedes qui possède les cartes du jeu. Au Grand Prix d’Espagne 2014 Ferrari accusaient 1 seconde et demie de retard par rapport aux Mercedes.

Christian Horner dirigeant de Red Bull est revenu sur la situation de l’ingénieur Anglais :

« C’est la période creuse, nous sommes tous sous contrat, si à un moment donné, je dois penser à l’avenir, je le ferais. Mais pour le moment je me concentre afin de rattraper les flèches d’argent. Il y a des moments au cours de la saison où il y a des spéculations sur Adrian Newey. Pour nous Adrian est un père dans l’équipe, il est beaucoup plus impliqué qu’il ne l’a été, il bénéficie de l’environnement qu’il veut. Cependant vous pouvez comprendre pourquoi Ferrari serait à la recherche d’un ingénieur, car Adrian a toujours besoin de défi. »

L’ingénieur de la firme Autrichienne  gagne 10 millions de livres par an, Ferrari lui proposerait encore plus à Maranello. Cependant Adrian Newey souhaite avoir de la liberté avant tout. Il y a 2 ans l’intéressé déclarait : « Ferrari est une grande équipe, de nombreux pilotes finissent par succomber à la romance de la Scuderia, mais me concernant je n’irais pas chez Ferrari. Une des raisons est que ma famille est en Angleterre ».

Martin Brundle, ancien pilote McLaren, conseille Ferrari de le signer : « si j’étais Ferrari, je ferais tout pour signer Newey , le pire qui puisse arriver serait de déstabiliser Red Bull ».

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR