Le Mag Sport Auto

FIA WTCR : Le SLR ouvre son compteur sur l’ Hungaroring

Avec une première victoire dans le nouveau championnat du monde de voitures de tourisme (WTCR), les hommes du Sebastien Loeb Racing peuvent aborder en pleine confiance le prochain rendez-vous. Et sur la mythique Nordschleife du Nürburgring, cela ne sera pas de trop.

Des hauts et des bas

Le week-end hongrois aura été l’occasion de voir le véritable potentiel des Golf GTI TCR du Sebastien Loeb Racing. Enfin dirons-nous ! Mais cela reste à relativiser. Si le rythme a été plutôt élevé dans l’équipe française, tout ne s’est pas déroulé de manière limpide.

En effet, si le résultat des qualifications était très positif, les courses ont été plus compliquées. Avant la première, Mehdi Bennani se disait « optimiste ». Mais, seulement 10ème en course 1, très loin de son équipier, le résultat n’était pas au niveau des attentes générées lors des séances précédentes. Pour son équipier, en revanche, tout se terminait bien. Car même en dépit de soucis de freins, le britannique Rob Huff parvenait à accrocher une belle 5ème place, se bagarrant toute la course durant face aux Hyundai.

Après une première manche qui se fermait sur un bon résultat tout de même, la seconde allait voir se concrétiser les efforts de l’équipe française. En effet, Rob Huff tirait à merveille parti de sa pôle position. Convertissant cette dernière en victoire, il signait le premier succès du Sébastien Loeb Racing en WTCR, après seulement 5 courses d’existence de ce championnat. Si son équipier marocain, partant 3ème, pouvait espérer accrocher un podium ou un top 5 et bien il n’en était rien ! Bennani se retrouvait malheureusement bloqué dans le trafic. Perdant petit à petit des places, il termine seulement 7ème là ou son équipier ouvre son compteur de victoires.

La troisième et dernière course du week-end ne s’est cette fois guère passée de manière brillante. Malchanceux car poussé hors de la piste dans les premiers instants de course, Mehdi Bennani a du dire adieu à toute bonne chance de figurer au classement. Il termine au fin fond de ce dernier. 8ème, le week-end de son équipier s’achève sur une prestation moins remarquable que les précédentes. Mais Rob Huff veut avant tout se concentrer sur les progrès effectués lors de cette manche : « Je suis vraiment satisfait des résultats de ce week-end. Le team a fait un travail incroyable et j’en suis très reconnaissant ».

Saison enfin lancée ?

Malgré les quelques erreurs, la malchance,… Ce week-end de course s’achève de manière réellement positive pour le Sébastien Loeb Racing. Cependant, la saison est encore loin d’être terminée. Dès le week-end prochain, l’écurie française aura fort à faire sur le circuit allemand du Nürburgring.

Et sur ce tracé, la victoire s’annonce peut-être plus difficile à aller chercher… En effet, comme le signale Jean-Philippe Nicolao : « Ce n’est pas forcément une piste avec un profil avantageux pour nous ». De plus, la balance de performance n’est pour l’instant pas à l’avantage de la Volkswagen qui a tant été dominatrice l’an dernier en TCR, comme le confirme toujours le responsable technique du SLR : « Il nous est vraiment difficile de suivre les Hyundai et les Honda entre autres ».

Mais quoi qu’il en soit, dans l’équipe du nonuple champion du monde des rallyes, l’on se veut positif. L’espoir de voir la FIA modifier la balance de performance et ainsi réajuster le niveau de jeu fait se concentrer les troupes sur leur travail. Ne doutons pas qu’ainsi, les bonnes performances devraient suivre rapidement. Rob Huff 5ème du championnat et Mehdi Bennani 9ème, vivement la suite de ce championnat passionnant en Allemagne du 10 au 13 Mai.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *