Le Mag Sport Auto

Formule 1 : à demi-mot, Grosjean évoque un transfert éventuel…

Dans les récents propos de Romain Grosjean, relayés par nos confrères de Motorsportweek.com, le pilote tricolore laisse entendre qu’il envisage bien un plan « b », dans le cas ou Haas F1 le remercie d’ici la fin de l’année…Car l’intéressé le sait, plusieurs bon pilotes lorgnent sur l’excellent baquet dont il dispose pour l’instant.

Grosjean : les dés sont ils déjà lancés ?

Mauvais concours de circonstances pour Romain Grosjean, le marché des transferts a décidé de s’animer pile au moment où le Français connaît une période difficile, bien que le plus dur paraisse, désormais, derrière lui. Clairement, jusqu’ici, le Français n’a pas remplit pleinement son rôle -de leader- et nul ne sait si les patrons de la formation américaine n’ont pas, d’ores et déjà, décidé de le remplacer.

Car, frappent à la porte de Haas des pilotes du calibre de Sergio Perez et pourquoi pas, Carlos Sainz, Kimi Raikkonen, Esteban Ocon ou encore, Charles Leclerc. Et nous pourrions rajouter pas mal de noms à cette liste…Et pour cause, la Haas F1 est probablement la quatrième meilleure monoplace du plateau. Ainsi, pour qui ne peut prétendre à un volant dans une équipe de pointe, la formation US est sans aucun doute la plus séduisante, du moins sur le papier.

Dans un entretien relayé par Motorsportweek.com, Romain Grosjean évoque cette frénésie autour de son volant et parle même d’une possible autre écurie, si jamais Haas venait à signer un autre pilote :

« Il y a toujours beaucoup de discussions dans le paddock et beaucoup de spéculations, tout le temps. Mais il y a peu de pilotes disposant de beaucoup d’expérience. Peut-être que je pourrais aller ailleurs, pour aider au développement d’une autre équipe. Mais ma principale option est de rester là où je suis et de continuer à faire du bon travail ensemble. »

Cela signifie-t-il pour autant que Romain discute, à l’heure actuelle, avec d’autres équipes, en vue de débusquer une porte de sortie ? Probablement. Mais évidemment, les options ne sont pas nombreuses. Peut-on imaginer un intérêt quelconque de la part de Mclaren ? Difficile à considérer. En revanche, une formation comme Williams pourrait constituer un refuge pour lui, d’autant que l’équipe anglaise a cruellement besoin d’un pilote expérimenté disposant, qui plus est, d’une belle pointe de vitesse. Ne serait-ce que pour évaluer la vélocité d’un rookie, comme Sirotkin par exemple. Cela pourrait aussi relancer le tricolore. Sauber ? Si l’écurie suisse venait à se séparer de ses deux pilotes, pourquoi pas, en formant un duo avec Giovinazzi. Frédéric Vasseur connaît bien Romain, l’apprécie et l’a toujours défendu alors, pourquoi pas…Reste à déterminer si Ferrari donnerait son accord pour un tel transfert.

Quoiqu’il en soit, ne serons prochainement fixés. D’ailleurs, l’annonce de Fernando Alonso quant à son avenir, attendue aujourd’hui, pourrait déjà nous donner quelques indications et même, débloquer le marché des transferts….

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR