Le Mag Sport Auto

Formule 1: Alfa Romeo change de nom et accueille Robert Kubica

Le pilote de Formule 1 Kimi Räikkönen devant une Alfa Romeo

Alfa Romeo Racing devient Alfa Romeo Racing ORLEN à partir de cette année en Formule 1. Un nouveau nom qui fait suite à l’arrivée en tant que sponsor du géant pétrolier polonais PKN ORLEN, amenant Robert Kubica.

PKN ORLEN, géant pétrolier polonais, est le nouveau co-sponsor titre d’Alfa Romeo en Formule 1. Pour la saison 2020, l’équipe italienne arborera donc un nouveau nom, Alfa Romeo Racing ORLEN.

Ce partenariat devrait s’étendre sur plusieurs saisons. PKN ORLEN souhaite en effet renforcer son image grâce à la F1. Un business juteux, comme l’explique Daniel Obajtek, PDG et Président du conseil d’administration de la marque:

« Quand nous avons soutenu le retour en Formule 1 de Robert Kubica, nous savions que nous (…) ouvrions un nouveau chapitre dans l’histoire de la marque ORLEN. La saison dernière a dépassé nos attentes en matière de bénéfices, grâce à cette présence dans les courses les plus prestigieuses du monde. La valeur pure de notre logo après 16 courses excédait les 110 millions de PLN (Zloty polonais la monnaie polonaise, ndlr). Nous avons également accru de manière significative les profits des réseaux de distribution. Nous construire une reconnaissance internationale nous a enfin permis de commencer à regrouper toutes nos marques, afin d’opérer sous une seule entité, pour nos stations de distribution. Aujourd’hui nous franchissons un nouveau pas en nous associant à une équipe avec une telle tradition et une si grande histoire. Robert Kubica, l’un des pilotes les plus rapides au monde, reste notre ambassadeur. »

PKN ORLEN jamais sans Robert Kubica

Car PKN ORLEN amène en effet le Polonais Robert Kubica dans ses bagages. Lui qui sort d’une saison difficile avec Williams occupera le poste de pilote de réserve pour Alfa Romeo en 2020. Un rôle pour lequel Haas et Racing Point étaient également évoqués.

Le vainqueur du GP du Canada 2008 ne débarque toutefois pas en territoire inconnu. BMW-Sauber, bien avant de devenir Alfa Romeo, est en effet l’équipe pour laquelle le Polonais a effectué ses premiers Grand Prix, à partir de 2006. Il se réjouit donc de rejoindre de nouveau Hinwil, en Suisse:

« Je suis très heureux de démarrer ce nouveau chapitre de ma carrière avec Alfa Romeo Racing ORLEN. Cette équipe possède une place spéciale dans mon coeur et je suis heureux de revoir des visages que j’ai croisés lors de mes premières années à Hinwil. Le temps et les circonstances sont évidemment différents, mais je suis convaincu de trouver les mêmes détermination et faim de succès. J’ai hâte d’aider l’équipe a faire un nouveau pas en avant »

Frédéric Vasseur espère franchir un nouveau pas en Formule 1

Du coté d’Alfa Romeo, la perspective de ces nouveaux partenaires ravit Frédéric Vasseur. Le fondateur d’ART Grand Prix a hâte de travailler avec Robert Kubica et PKN ORLEN. Toujours avec comme but d’aller au plus haut sur la grille:

« L’excitant partenariat avec PKN ORLEN est (…) la preuve de l’ambition de notre projet commun et de notre désir de courir au plus haut niveau de la Formule 1 (…) Nous sommes également très heureux de voir Robert Kubica revenir à la maison et avons hâte de commencer à travailler avec lui. Il est (…) l’un des pilotes les plus brillants de sa génération et affiche une détermination à toute épreuve, dans son combat pour revenir en course auto, après son accident en rallye. Son expérience sera inégalable afin de continuer à pousser l’équipe jusqu’au sommet. »

PKN ORLEN figurera sur les voitures et combinaisons des pilotes d’Alfa Romeo. Mais ce n’est pas tout, puisque le groupe polonais annonce un « programme excitant engageant les fans ». « Le partenariat entre PKN ORLEN et Alfa Romeo Racing (…) signifie que nous pouvons (…) promouvoir non-seulement les marques, mais aussi desservir la Formule 1 et les fans d’automobile, avoue ainsi Frédéric Vasseur. Nous sommes tournés vers l’avenir et des années de succès à venir ensemble » conclut le Français.

Rappelons que Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi prendront le volant de la C39 en 2020. Une monoplace qui a récemment souffert d’un sérieux problème d’homologation suite à un crash-test raté.

https://twitter.com/alfaromeoracing/status/1212328867672797185

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR