Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Alonso s’attend à un week-end difficile en Australie

C’est ce vendredi 24 mars 2017 que la Formule 1 reprendra ses droits. Sur le circuit australien de l’ Albert Park, le championnat du monde de F1 fera ses débuts, avec les essais libres 1. Mais, déjà, certains semblent avoir abandonné toute forme d’ambition sur cette première manche. C’est le cas, notamment, de Fernando Alonso (Mclaren Honda), qui affiche un pessimisme indéniable.

Formule 1 : Fernando Alonso fataliste

Avec des essais hivernaux que nous pourrions qualifier de catastrophiques, l’ensemble de l’écurie Mclaren Honda s’apprête à vivre un week-end de Formule 1 compliqué en Australie. Fernando Alonso, tout en conservant une attitude positive, ne se fait pas l’illusions quant aux prestations des monoplaces de Woking, sur le circuit de Melbourne. Dans un entretien relayé par Autosport, le pilote espagnol évoque tout particulièrement les problèmes de fiabilité, qui auront un impact sur les performances :

« Après deux semaines d’essais difficiles, nous sommes prêts à faire face à un week-end difficile à Melbourne. La première étape sera de travailler sur la fiabilité, avant de pouvoir faire des prédictions en termes de performances. Nous essayerons d’apprécier le week-end autant que nous le pourrons. »

Pour la troisième année consécutive, les Mclaren Honda devraient avoir du mal à bien figurer en Australie. Et une fois les problèmes de fiabilité résolus, restera à déterminer à quel point les MCL-32 sont véloces. Car, pour l’heure, difficile d’évaluer où se situent exactement les monoplaces britanniques par rapport à leurs concurrentes, sur la grille de départ…

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR