Le Mag Sport Auto

F1 : Alonso, « une option » parmi d’autres pour Renault

renault F1

C’est sur les ondes d’RMC que Cyril Abiteboul s’est confié, samedi dernier, au sujet du choix qu’il allait devoir faire, d’ici la fin de la saison. En effet, le Team Principal de Renault F1 aura bientôt la lourde tâche de choisir un pilote pour remplacer Daniel Ricciardo. Et visiblement, le Français a déjà quelques idées.

Formule 1 : Abiteboul et Prost explorent les possibilités pour Renault

S’il n’a pas nommé tous les pilotes susceptibles de remplacer Daniel Ricciardo chez Renault l’année prochaine, Cyril Abiteboul a admis qu’ils étaient nombreux. Car, comme il le précise chez nos confrères, un grand nombre d’entre-eux sera libre d’ici la fin de la saison 2020. Néanmoins, l’homme fort du losange en Formule 1 a aussi confirmé que Fernando Alonso était une option :

« Ça peut être beaucoup de pilotes. Il y a des beaux pilotes qui seront disponibles l’année prochaine, Alonso est une option. Il y a d’autres options. La seule chose que je peux vous affirmer, c’est qu’on va prendre le temps de la réflexion, c’est une décision extrêmement importante. On n’a pas voulu rentrer dans cette espèce d’activisme qu’il y a eu de la part de Ferrari et de McLaren pour des raisons qui sont les leurs. Franchement, décider d’un pilote alors que la saison n’a même pas commencé, on trouvait ça un peu étrange. D’une certaine façon, on s’est un peu retirés de ce mouvement là, sachant qu’il y aurait des options. »

« On est justement en train de les explorer avec Alain Prost et Jérôme Stoll, et la direction générale de Renault. C’est une décision importante parce que c’est un pilote qui sera probablement avec nous plusieurs années, en particulier jusqu’à 2022 avec le bouleversement réglementaire qui a été confirmé cette semaine par la FIA. Un grand nombre de mesures réglementaires [ont été votées], en particulier un nouveau règlement, le Règlement Financier, qui va plafonner [les dépenses] à un montant beaucoup plus faible qu’initialement envisagé, et cela va fortement rebattre les cartes. Également un nouveau Règlement Technique et beaucoup d’autres choses. »

« Cela veut dire que ce choix de pilote, d’une certaine façon, c’est le dernier élément du puzzle de notre reconstruction, également de la confirmation faite hier par Clotilde Delbos, CEO de Renault : malgré le plan stratégique, l’engagement  reste intact. Donc, ce choix de pilote, il est particulièrement important, d’où l’importance de prendre notre temps et de faire le choix qu’il faut ».

Abiteboul et Alain Prost sont donc, actuellement, en train d’explorer les options possibles. Sachant que selon nos lecteurs, le meilleur choix possible serait Pierre Gasly, si l’on se fie aux résultats de notre sondage, publié samedi dernier.

source

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR