Le Mag Sport Auto

Formule 1 : avantage Ferrari, avec les pneus Pirelli Hyper-Soft, à Montréal ?

Après une domination très nette des Red Bull à Monaco, il se pourrait que le Grand-Prix du Canada offre un avantage à une autre équipe, Ferrari. Car celle qui est, probablement, la monoplace la plus saine du plateau pourrait tirer parti des nouvelles gommes hypter-tendres déjà introduites en Principauté…

Doublé Ferrari en vue, sur l’ île Notre-Dame ?

A Monaco, les Ferrari ont été battues par les Red Bull mais la différence ne s’est pas faite au niveau des pneumatiques. Traditionnellement à l’aise sur circuits lents, les RB14 ont logiquement pris l’ascendant sur leurs concurrentes. Néanmoins, au Canada, tracé qui exige -aussi- de la puissance moteur, la Scuderia ne devrait pas être inquiétée par les monoplaces autrichiennes, propulsées part le moteur Renault.

En revanche, sur le papier, les Mercedes devraient jouer en terrain plutôt favorable. Sauf que, en pratique, compte-tenu des grandes difficultés rencontrées par les flèches d’argent à Monaco avec ces nouvelles gommes hyper-soft, nous pouvons nous attendre à voir Hamilton et Bottas batailler plutôt derrière les Ferrari, face aux Red Bull. Et même si l’équipe allemande peut progresser lors des essais libres, dans la compréhension de ces mélanges, nous savons qu’elle a toujours été en difficulté avec les pneumatiques les plus tendres, face au monoplaces italiennes.

Alors, une première ligne 100% rouge n’est pas à exclure, samedi prochain. Concernant la course, les choses pourraient être différentes en cas de pluie (plus ou moins annoncée) et en fonction des faits de course, l’épreuve canadienne réservant toujours son lot de surprises.

Mario Isola, Racing Manager de Pirelli : « Monaco marqua les débuts en course du pneumatique hypersoft, mais comme il s’agissait d’un circuit très atypique, on peut considérer que le circuit de Montréal constituera son véritable baptême. Le revêtement canadien est relativement lisse, mais nous devrions assister à plus d’un arrêt aux stands en course, car nous proposons la sélection la plus tendre jamais vue sur ce Grand Prix et le tracé est plus exigeant que la piste monégasque. Nous avons toujours observé une grande variété de stratégies, et l’introduction de l’hypersoft devrait permettre d’approfondir les choix tactiques. En réalité, personne ne sait véritablement comment il va se comporter, tant sur l’usure que sur la dégradation. Les essais libres seront par conséquent plus importants que jamais. »

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR