Le Mag Sport Auto

Formule 1 : avec 35 ch de plus en Russie, Honda passerait Renault…

honda

C’est l’un des points clés pour briller, de nos jours, en Formule 1 (en plus d’une bonne gestion des pneus), la puissance moteur. Et dans le domaine, celui qui traînait un bonnet d’âne jusqu’ici serait sur le point de s’en débarrasser pour le poser sur la tête de…Renault ! Car selon quelques indiscrétions, la prochaine évolution du bloc nippon gagnerait une pléiade de chevaux.

Honda : 960 chevaux au Grand-Prix de Russie 2018 ?

35 chevaux, c’est ce qu’annonce la rumeur, concernant l’évolution du bloc Honda, qui fera ses débuts en Russie, fin de semaine prochaine. Un tel chiffre est-elle réaliste ? Difficile à dire, mais le doute est permis, un tel progrès paraissant compliqué à réaliser en si peu de temps. Néanmoins, les japonais ont énormément progressé cette saison en la matière, si bien que l’on sait Renault en grand danger. Et si ce chiffre se confirmait à Sotchi, le total resterait bien loin de celui de LA référence actuelle en Formule 1, Ferrari, dont le moteur aurait dépassé les 1000 chevaux, depuis peu. Honda, pour sa part, conserverait donc une bonne quarantaine d’unités de retard.

Ceci étant dit, avec une spécification aussi performante, Toro Rosso et Honda pourraient sérieusement envisager de surclasser Renault en Russie, sur un circuit faisant, justement, la part belle aux vitesses de pointe. De quoi, aussi, revenir dans la bataille face aux Sauber, entre autres.

Néanmoins, l’introduction de ce moteur aura un prix, qui se payera en places de pénalités, sur la grille de départ de Sotchi, pour Pierre Gasly comme pour Brendon Hartley. En clair, les pilotes ne devraient pas profiter de suite de l’évolution du moteur Honda. Mais ils ne seront pas les seuls à partir derrière, les Red Bull Renault ayant de bonnes chances de subir les mêmes sanctions. En effet, Christian Horner envisage de repasser à l’ancienne spécification du bloc tricolore (moins puissant mais plus fiable) en Russie, ce qui entraînerait des pénalités. A confirmer néanmoins.

source

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR