Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Azerbaïdjan, les choix pneumatiques des pilotes dévoilés

La FIA a communiqué à Pirelli les différents choix de pneus de ses pilotes pour le prochain Grand Prix dAzerbaïdjan. Cette course sera l’occasion de redécouvrir un mélange assez soft constitué des gommes Ultrasoft, Supersoft et Soft (respectivement violette, rouge et jaune).

Revenir dans le rythme pour Mercedes

Mercedes vit son plus mauvais début de saison depuis l’introduction du V6 Turbo/Hybride, en 2014. En effet, depuis son arrivée, les allemandes s’étaient à chaque fois imposées au moins deux fois dans les 3 premières courses de la saison. Mais, à l’orée du quatrième Grand Prix de 2018, il n’y a toujours pas une seule victoire pour les deux pilotes des flèches d’argent.

Si cela s’explique par de la malchance en Australie (avec l’erreur de logiciel sous Virtual Safety-Car), il faut également noter que les Mercedes n’ont, par la suite, pas su faire fonctionner leurs pneus, notamment en qualifications à Bahreïn et en Chine.

Mais, pour le prochain Grand Prix, l’on retrouvera le même mélange de gommes que celui utilisé en Australie. De quoi faire revenir la domination des Mercedes ? Quoi qu’il en soit, les deux pilotes de Brackley ont axé leurs stratégies sur des pneus ultra-tendres. Bottas n’a par exemple pris qu’un seul train de pneus Soft (la gomme la plus dure du week-end) alors qu’on le verra évoluer avec 3 train de Supersoft (un de plus que son équipier) et 9 d’Ultrasoft, comme Hamilton.

Signe de réussite (?) les deux monoplaces de chez Ferrari, concurrentes principales des Mercedes, ont axé leur choix sur encore plus de gommes Ultrasoft. Les deux pilotes de la marque au cheval cabré ont ainsi choisi 10 trains des pneus les plus tendres. Räikkönen n’embarquera dans sa valise qu’un seul train de pneus Supersoft, alors que Vettel fera de même avec les Soft, qu’il aura en exemplaire unique. Pour cette voiture très protectrice avec ses pneus, le choix très tendre semble logique.

Notons que les stratégies à 9 trains d’Ultrasoft ont également été adoptées par les Force India. Les pilotes ayant fait exactement les mêmes choix, avec 2 Supersoft et le même nombre de Soft. La même chose est à signaler chez Haas, qui privilégiera cependant les gommes rouges aux jaunes, ses pilotes en emportant 3 trains, au même titre qu’Alonso chez McLaren.

Stoffel Vandoorne ainsi que les deux Sauber auront à leur disposition, comme les Ferrari, 10 trains d’Ultrasoft. Le belge de chez McLaren et son homologue de chez Sauber, Leclerc, amenant 2 trains de Supersoft, alors qu’Ericsson n’en aura qu’un, privilégiant, avec 2 jeux, les pneumatiques Soft.

On joue aux durs chez Red Bull

(Bien évidemment, Red Bull signifie aussi Toro Ross, les quatre pilotes ayant les mêmes choix)

Red Bull, forte de sa victoire en Chine, ne privilégiera pas autant les Ultrasoft que ce que l’on peut voir chez Mercedes et Ferrari. Avec ‘‘seulement’’ 8 trains, l’équipe autrichienne est la seule des équipes de pointe à emporter 3 jeux Supersoft. Ces choix seront également les mêmes pour les Toro Rosso. Ben oui, si ça marche pour Red Bull, y a pas de raison pour que ça ne fonctionne pas dans l’écurie B ! De nouvelles surprises à attendre avec une stratégie adéquate… ?

Les voitures de la boisson énergisante seront également copiées par les Williams. Sirotkin ayant fait exactement les mêmes choix que les premiers nommés, alors que Stroll, s’accordera un train de Supersoft de plus, montant ainsi à 4 avec seulement un jeu de Soft. Une nouvelle surprise à espérer pour le 3ème de l’an dernier ?

Enfin, Sainz et Hulkenberg seront quant à eux encore plus ‘‘extrémistes’’ puisqu’ils n’emporteront que 7 trains d’Ultrasoft. Leur gamme sera donc composée de 4 Supersoft et 2 Soft. Suffisant, on l’espère, pour atteindre la Q3 et les points.

Le Grand Prix d’Azerbaïdjan se déroulera du 27 au 29 Avril prochain à Bakou. Nul doute que les températures devraient y être plus importante qu’en Chine. Le spectacle s’annonce assez intéressant, étant donné que des Mercedes ou des Ferrari, aucune ne possède réellement l’avantage sur l’autre actuellement. Il ne faut bien évidemment pas oublier de plus Red Bull qui arrive en pleine confiance en territoire conquis…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *