Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Bakou 2019 tiendra-t-elle ses promesses ?

La Formule 1 s’oriente lentement vers sa quatrième épreuve 2019. Pour, l’occasion, c’est sur la piste de Bakou que les débats auront lieu. Un Grand-Prix d’Azerbaïdjan jamais décevant, par le passé, réservant toujours son lot de surprises et coups de théâtre, en course voire, en qualifications.

Grand-Prix d’Azerbaïdjan : la meilleure de l’année ?

Alors que le G.P d’Azerbaïdjan est l’un des plus jeunes inscrit au calendrier, cette manche jouit, déjà, d’une excellente réputation. Car, dans les rues de Bakou, l’action est toujours intense, tant du côté des dépassements que des faits de course. On se rappellera, notamment, l’accrochage des deux Red Bull et la perte du leadership de Bottas (crevaison) l’an passé ou encore, le crash de Romain Grosjean et la victoire, tout en réussite, de Lewis Hamilton. L’année d’avant, le même Hamilton s’était frotté à Sebastian Vettel, lequel ayant donné un coup de roues à la monoplace allemande, sur un coup de sang et sous régime de la voiture de sécurité. De son côté, Lewis devait marquer un arrêt imprévu…pour raccrocher un élément de son cockpit. Une première dans l’histoire de la F1. Autre fait étonnant, le podium de Lance Stroll, dans une course émaillée de nombreux abandons. En 2016, enfin (bannière du Grand-Prix d’Europe), Sergio Perez s’était qualifié en première ligne pour se classer finalement troisième d’une course remportée par Nico Rosberg. De son côté, Lewis Hamilton avait touché violemment le rail en qualifications, pendant la Q3, se privant par la même de première ligne.

Alors, compte-tenu de ce passé, forcément, cette saison, tout le monde s’attend à un spectacle de haute volée. Reste à déterminer quelles seront -cette-fois- les victimes et qui saura se sortir du piège de Bakou pour l’emporter. Des surprises, en matière de résultats, ne sont pas à exclure non plus alors, pourquoi ne pas envisager un podium pour Renault ou même, Mclaren ? Les pronostics sont lancés. Sachant que, côté Top Team, Ferrari profitera de sa puissance moteur qui pourrait, en course, lui offrir un net avantage sur Mercedes. La Scuderia pourrait, ainsi, récolter sa première victoire, à condition que les deux coéquipiers ne se chamaillent pas outre mesure…

Quoiqu’il en soit, si vous deviez ne regarder qu’un Grand-Prix cette année, soyez devant votre poste dimanche prochain…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR