Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Barcelone sur la sellette, Zandvoort en pole position

Formule 1 Barcelone

Les temps étant ce qu’ils sont, pour les Grand-Prix européens, en Formule 1, c’est désormais l’épreuve espagnole qui serait en difficulté. Au point que, dès l’année prochaine, la course se déroulant à Barcelone serait potentiellement supprimée du calendrier. C’est alors qu’entre en scène Zandvoort, qui profiterait de l’engouement pour Max Verstappen…

Verstappen chasse Alonso, les G.P suivent…

Désormais, pour un Grand-Prix européen, il devient difficile de survivre sans la présence d’un grand pilote national. Et depuis le retrait de Fernando Alonso, le G.P d’Espagne n’intéresse plus grand monde, y compris le gouvernement, qui ne soutient plus la piste de Barcelone. De plus, le retour d’un Grand-Prix en France a eu un effet néfaste sur la vente de billets. Car, jusqu’ici, nombre de fans français de F1 venaient assister au Grand-Prix d’Espagne, à défaut d’une épreuve nationale. Mais l’arrivée du Paul Ricard dans l’équation a changé la donne. Ces facteurs réunis ont mis le meeting en question en grande difficulté.

Du coup, c’est un Grand-Prix des Pays-Bas qui pourraient voir le jour, puisque Zandvoort serait le mieux placé pour devenir la première manche européenne du championnat du monde de Formule 1, en 2020. Et avec un pilote aussi populaire que Max Verstappen, il ne fait aucun doute que les tribunes y seront pleines. Perspective de rentabilité, donc. Cette information nous vient de nos confrères de Motorsport, qui affirment l’avoir obtenue à Bakou, d’une source haut placée.

Quoiqu’il en soit, nous devrions être fixés assez vite sur le sujet, compte-tenu de la nécessité de disposer de quelques mois pour préparer un Grand-Prix avant l’arrivée de la Formule 1.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR