Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Bottas au-dessus du lot, doublé des flèches d’argent

C’est au départ que ce Grand-Prix d’Australie de Formule 1 2019 c’est joué. En débordant son coéquipier dès le départ, Valtteri Bottas a programmé sa victoire, la 4ème de sa carrière. Une course solide de la part du Finlandais alors qu’Hamilton assure le doublé devant un excellent Verstappen. Premier podium en F1 pour Honda, depuis le retour du motoriste.

Melbourne, le départ : Ricciardo première victime de l’année !

Le moment tant attendu est sur le point d’arriver. 7H10, le premier tour de formation de la saison 2019 de Formule 1 est lancé, ce qui signifie que le départ officiel sera donné sous peu. Un départ que ne donnera plus Charlie Whiting, que nous saluons une dernière fois, après son décès tragique, jeudi dernier.

La grille est en place, les feux s’éteignent et les fauves sont enfin lâchés. En pole position, Lewis Hamilton loupe son départ ! Bottas en tête devant Hamilton alors qu’il y a eu un accrochage impliquant Daniel Ricciardo. Vettel est 3ème devant Verstappen, Leclerc, Magnussen, Grosjean, Hülkenberg, Raikkonen et Norris. Ricciardo et Kubica sont aux stands. Après 3 tours, les positions semblent figées. Le DRS peut, désormais, être utilisé. Espérons que cela permette aux pilotes de tenter des manœuvres.

Dans le 4ème tour, Hülkenberg se fait pressant sur Grosjean. Mais rien ne se passe, pour l’instant. Autre pilote coincé dans le peloton, Pierre Gasly, calé dans l’aileron de Daniil Kvyat, 15ème de la course. Devant, Valtteri compte 2,5s d’avance sur Lewis tandis que Sebastian accuse 5 secondes de retard. Verstappen, 4ème, tient le rythme de Vettel, pour l’heure. Dans le onzième tour, le moteur Renault de Carlos Sainz fume. C’est l’abandon, la Mclaren prend feu.

Quelques secondes plus tard, Hamilton signe le meilleur tour en course. Il compte, désormais, 3’3s de retard sur son compagnon d’équipe. De son côté, Charles Leclerc est déjà loin, à plus de 16 secondes du leader. Et Iceman est dans les stands ! Nous sommes dans le 13ème tour. Malheureusement, Alfa Romeo a loupé son arrêt…Kimi n’est définitivement pas verni dans les stands, à Melbourne…Hülkenberg s’engouffre également dans la voie des stands. L’Allemand est en compétition face à Raikkonen, notamment, d’où cet arrêt, assez précoce.

15ème tour, on se prépare chez Ferrari. C’est pour Vettel, qui chausse des médiums. Arrêt moyennement exécuté. Puis c’est au tour de Magnussen et Albon. Le Danois repart devant Hülkenberg, bonne pioche côté Haas. Nico essaye malgré tout de le déborder, en vain. Kevin n’est pas homme à se laisser passer sans réagir ! 16ème tour, c’est Hamilton qui rentre ! Gommes médiums. Un bon arrêt. Grosjean change de pneus lui aussi et l’arrêt est complètement loupé !! Le Français va perdre gros.

Dans le 17ème tour, Vettel signe le meilleur tour en course alors que Bottas reste en piste. Plus loin, Giovinazzi, 9ème, ne se laisse pas faire face à Magnussen. Déjà un tour de retard pour Ricciardo, face à la Mercedes no77. Et Kevin passe l’Italien, coup de pression réussi, de la part du pilote Haas. L’Alfa Romeo cède aussi face à la Renault no27, deux virages plus loin.

Au jeu des arrêts, Vettel est bien revenu sur Hamilton. Le Britannique ne semble pas s’adapter aux pneus médiums. Mais attention car Verstappen est encore plus rapide avec des pneumatiques usés. Va-t-il passé les deux pilotes en réalisant un undercut ? Clairement, les pilotes ayant décidé de ne pas marquer leur premier arrêt sont, désormais, avantagés. C’est le cas de Bottas, Verstappen, Leclerc, Stroll, Kvyat ou encore, Gasly. Ces trois hommes sont d’ailleurs dans les points. Nous sommes dans le 22ème tour.

24ème tour : Honda en tête de la course !

Un tour plus tard, Lewis Hamilton questionne son ingénieur sur la stratégie, visiblement mauvaise. En réalité, Mercedes voulait, tout bonnement, s’aligner sur Ferrari et Vettel. Fin du 23ème tour, Bottas s’arrête enfin. Un arrêt assez moyen. Verstappen prend donc la tête. De très beaux débuts pour Honda, avec Red Bull. Jamais le moteur japonais n’avait mené le moindre tour depuis son retour en Formule 1…

Dans le cœur du peloton, Giovinazzi joue les voitures bouchon. Ce qui offre quelques manœuvres, notamment avec Lando Norris. 25ème boucle, Hamilton signifie à son team qu’il ne pourra pas terminer la course avec ces pneus. Intox ? Tandis que Max change de gommes. Un excellent arrêt. Il repart néanmoins derrière le duo Hamilton-Vettel. Est maintenant attendu, Leclerc. Toutefois, Ferrari pourrait utiliser le Monégasque pour ralentir Hamilton et, ainsi, offrir une opportunité de dépassement à Vettel.

Et Norris y va au chausse-pied sur Giovinazzi, ça passe ! Il faut dire que le transalpin louvoie beaucoup, au freinage. Grosjean a failli le toucher, au moment de sa tentative de dépassement. Mais Romain finit par passer, le tricolore est 13ème. Dans le 28ème tour, Stroll et Russell ravitaillent. Le classement, à ce moment précis, Bottas, suivi de Leclerc, Hamilton, Vettel, Verstappen, Gasly, Magnussen, Hülkenberg, Raikkonen et Stroll.

Leclerc dans les stands, il chausse des pneus tendres ! Il repart en 5ème position. Visiblement, la Red Bull chauffe très rapidement ses gommes. Max est dans l’aileron de Sebastian. Et il tente une première fois mais échoue ! Puis passe au freinage suivant, incroyable ! Pour l’heure, Bottas et Verstappen semblent au-dessus du lot sur ce Grand-Prix d’Australie. Prochaine cible de Max, Lewis.

Abandon de Grosjean, dans le 32ème tour. Dans le 35ème tour, Hamilton se plaint de ne plus avoir de train arrière. Verstappen est revenu et ne devrait faire qu’une bouchée de la Mercedes. Le premier podium de Honda est proche ! Pour Valtteri, c’est l’odeur de la victoire qui se fait sentir. Il compte plus de 18 secondes d’avance sur Lewis, quel début de saison pour le Finlandais !

Il reste 21 boucles à couvrir et pour le moment, Mercedes tient son doublé. Mais, surprise, c’est une Red Bull Honda qui menace les flèches d’argent et non une Ferrari. Sortie de piste de Kvyat, fidèle à sa réputation ! Il a tenté un dépassement impossible sur Stroll. 38ème tour, Gasly rentre finalement dans son stand. Il ressort à la dixième place, juste devant Daniil, qui tente de déborder le tricolore sur l’élan et ça passe ! Pierre sort des points. De son côté, Magnussen réintègre le top six.

Avec ses gommes fraîches, Gasly devrait repasser assez vite la Toro Rosso. Mais en pratique, la chose ne semble pas si évidente à réaliser. Devant, le leader compte 25 secondes d’avance sur son coéquipier, toujours talonné par la Red Bull. Par contre, sauf incident, Ferrari ne devrait pas grimper sur le podium aujourd’hui. Kimi Raikkonen ne rate pas ses débuts chez Alfa Romeo. Il est 8ème, devant Stroll et Kvyat.

Nous sommes dans le 49ème tour et Leclerc revient dans les rétroviseurs de Vettel. Derrière, les pilotes se regroupent de la 7ème à la 11ème place. De son côté, Verstappen perd deux secondes en tirant tout droit. 51ème tour, Leclerc se fait pressant sur son coéquipier. Ferrari va-t-elle laisser ses deux pilotes en découdre ? Autre duel en perspective, celui qui va opposer Hülkenberg, 7ème et Raikkonen, 8ème.

Dans le clan Ferrari, Leclerc a subitement perdu plusieurs secondes sur Vettel. Consignes ou pneus à l’agonie ? Et meilleur tour en course pour Verstappen qui, s’il le conserve, marquera un point de plus. Le Néerlandais est revenu dans les échappements du Britannique. Il reste trois tours…Mais tout le monde veut se point. Bottas et Hamilton en tête. Alors Mercedes autorise Lewis à utiliser la puissance maximale. Idem concernant Bottas, qui récupère le meilleur tour dans l’avant-dernière boucle. Nous sommes dans le dernier tour du Grand-Prix d’Australie 2019.

Victoire de Valtteri Bottas, qui réussit parfaitement son entrée dans ce championnat 2019. Le Finlandais est resté intouchable durant toute la course. Belle prestation aussi de Verstappen, Red Bull et Honda, qui ont incarné la seconde force, derrière Mercedes, qui réalise le doublé. Déception côté Ferrari, qui loupe le podium, tandis que Haas enregistre un très beau résultat avec Magnussen, sixième et meilleur des autres. Place au classement complet

G.P d’Australie 2019 : classement de la course

1 : Bottas (Mercedes)

2 : Hamilton (Mercedes)

3 : Verstappen (Red Bull)

4 : Vettel (Ferrari)

5 : Leclerc (Ferrari)

6 : Magnussen (Haas)

7 : Hülkenberg (Renault)

8 : Raikkonen (Alfa Romeo)

9 : Stroll (Racing Point)

10 : Kvyat (Toro Rosso)

Meilleur tour en course (1 point) : Bottas

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR