Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Bottas et le WRC, une façon de partir par la grande porte ?

Depuis quelques jours, le petit monde de la Formule 1 s’agite. Car, un baquet focalise toute l’attention, celui de Valtteri Bottas. Pour l’heure, les pronostics sont d’avantage en faveur de son hypothétique remplaçant, Esteban Ocon. Alors logiquement, comme il l’a confirmé, le Finlandais travaille à un plan « B ». Reste à savoir ci celui-ci se situe en Formule 1 ou ailleurs, en WRC par exemple…

Mercedes F1 : un point culminant pour Bottas, alors…

Après trois essais en WRC dont deux avec des marques différentes (Citroën et Ford), il semble évident que Valtteri Bottas s’apprête à s’essayer au Rallye. Reste à définir à hauteur de combien de manches. Mais aussi, à partir de quand. Et cela pourrait bien dépendre de la décision de Mercedes. En effet, d’ici le mois de septembre, nous devrions connaître le choix de Toto Wolff. Conserver Bottas ou promouvoir Ocon, voici le dilemme auquel est confronté l’Autrichien. Sachant que dans le cas ou le Finlandais serait remercié, nous nous demandons de plus en plus si Valtteri resterait en Formule 1…

Car, à bien y regarder, Bottas n’aura pas solution de rechange « gagnante ». Seules Ferrari, Mercedes et Red Bull étant susceptibles de lui offrir cette possibilité. Pas de solution, non plus, au sein de « la meilleure des autres ». Mclaren étant complète. Aussi, courir pour Haas (qui a déjà confirmé son intérêt, le cas échéant) ou Renault ne lui apporterait sans doute pas grand chose, tant sur le plan financier qu’en termes de résultats. A court et même, à moyen terme. Alors, dans sa situation, qui ne se poserait pas la question d’un départ ? D’autant qu’ il paraît évident que Mercedes restera le point culminant de sa carrière. En F1, tout du moins.

WRC : Bottas sur les traces de Raikkonen ?

Aussi, au lieu de signer avec une équipe « juste pour rester » et de se battre pour des 7ème ou 8ème places (au mieux), Bottas aurait peut-être intérêt à tourner la page. Pour rester dans un Top Team mais, cette-fois, en Rallye. De la sorte, il imiterait Robert Kubica et Kimi Raikkonen. Néanmoins, rappelons qu’aucun de ces deux hommes n’a jamais été capable de décrocher un podium en WRC. Ce qui pourrait, aussi, constituer une forme de challenge, pour Valtteri Bottas…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR