Le Mag Sport Auto

Formule 1 : certains ont préparé Monaco lors des tests de Barcelone

C’est ce que révèle Mario Isola, responsable du département Formule 1 chez Pirelli. Pendant les tests de Barcelone dédiés au manufacturier italien, certaines équipes ont fait usage de gommes très tendres, en prévision du Grand-Prix de Monaco 2019. Evidemment, les noms des formations concernées n’ont pas été révélées…

Barcelone : des gommes plus tendres en amont de Monaco

Si l’appui aérodynamique reste prépondérant sur un circuit tel celui de Monaco, il ne faut pas négliger non plus l’importance des gommes. Surtout dans la F1 moderne, gouvernée par ce facteur pneumatique d’avantage que tout autre…Alors, forcément, lorsque Mario Isola nous glisse une information comme celle-ci lors de son débriefing consécutif aux essais de Barcelone, la curiosité ne peut que nous gagner…

« Ce furent deux jours importants, car c’était le dernier test officiel en saison de l’année. Désormais, les seuls autres tests de la saison sont les tests privés Pirelli destinés à l’évaluation des futurs pneus: ils porteront sur les pneus 13 pouces de l’année prochaine jusqu’à l’été, puis exclusivement sur les pneus 18 pouces à partir de septembre », a déclaré Mario Isola.

Avant de poursuivre : « Les équipes ont effectué de nombreux travaux utiles par temps chaud ici à Barcelone, avec des températures de piste dépassant généralement les 40 degrés chaque après-midi. Comme d’habitude, ils disposaient de toute la gamme de gommes 2019 et, bien que Barcelone privilégie les pneus les plus durs, certaines équipes ont également testé des gommes plus molles en préparation pour Monaco et le Canada, qui sont à venir – probablement pour voir comment ils fonctionnent avec les dernières mises à niveau de voiture« , s’est-il également confié.

« Toutes les équipes ont suivi leurs programmes individuels – avec l’aide de jeunes pilotes ainsi que de pilotes de course établis, comme l’exige la réglementation – avec une seconde voiture pour Ferrari et Racing Point, afin d’évaluer les pneus prototypes 2020; merci à eux pour leur disponibilité. Il s’agissait de tests «à l’aveugle», de sorte que les équipes et les pilotes ne savaient pas ce qu’ils testaient, afin de créer des conditions équitables. Nous avons collecté de nombreuses données dans des conditions représentatives: cela nous donne maintenant beaucoup de chiffres à analyser au bureau au cours des prochains jours et des prochaines semaines, alors que nous continuons à définir les spécifications des pneus de l’année prochaine« .

Selon Isola, donc, certaines équipes ont cherché à évaluer les pneus les plus tendres avec les dernières évolutions de leurs monoplaces. De quoi offrir à certaines écuries un avantage à Monaco ? Toujours est-il que ces tests de Barcelone étaient les derniers, avec des gommes de 2019. Voici, enfin, les chronos cumulés de ces deux journées d’essais, dominées par Mercedes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR