Le Mag Sport Auto

Formule 1 – course : Hamilton égale Schumacher, Renault, le podium !

F1, Grand-Prix de l’Eifel, résumé – Victoire de Lewis Hamilton qui, sur les terres de Michael Schumacher, égale le record de victoires du champion allemand. Superbe podium, aussi, pour Renault, le premier depuis le retour du losange en Formule 1, grâce à Ricciardo.

Grand-Prix de Formule 1 de l’Eifel, le départ

En Allemagne, les Mercedes sont en première ligne sur la grille, pour le Grand-Prix de l’Eifel, sur le Nuburgring. Et le temps est plutôt ensoleillé, la pluie ne devrait pas perturber la course. 14H10, c’est l’heure du tour de chauffe. Les monoplaces se positionnent progressivement sur leurs emplacements respectifs. Le départ est donné ! Bottas, en pole, loupe son départ ! Lewis en tête mais les deux hommes se tassent ! Ce fut chaud ! Mais le no77 a récupéré son bien.

Bottas s’échappe d’emblée. Verstappen est 3e devant Leclerc. Ricciardo P5 suivi d’Albon, Norris, Perez, Ocon et Sainz. Grosjean est dernier. Et Magnussen est survolté, il passe Gasly, le voilà 13ème, avec ses pneus tendres. Alors que Giovinazzi est 11e. Hülkenberg P17. Meilleur tour pour Hamilton. Tandis que Leclerc perd deux secondes au tour et bouchonne Ricciardo. C’est incroyable…Daniel passe à l’attaque mais ce ne sera pas pour cette-fois. De son côté, Romain se serait cassé le doigt suite à la projection d’un gravillon.

Alors qu’on annonce quelques gouttes de pluie, d’ici peu…8ème tour, Alex Albon rentre dans son box pour changer de gommes. Il repart dernier. Sublime manoeuvre de Ricciardo sur Leclerc, la Renault est 4ème ! Pour le reste, le classement n’évolue pas. Espérons que la pluie hypothétique vienne un peu dynamiter ce train-train. Devant, Lewis revient peu à peu sur le leader.

Vettel part à la faute

Pour le gain de la 6ème place, cela chauffe entre Norris et Perez. Mais la Mclaren conserve l’avantage. Charles dans les stands, Lando prend la 5ème place, devant Perez donc. Gasly passe Magnussen et Vettel en tête à queue. La pluie ferait-elle son oeuvre ? Giovinazzi est P9, devant Pierre. Sebastian tendre dans la pit-lane, avec des gommes dures. Magnussen est 11e, sous pression de Kvyat. Le Danois fait encore une belle course, avec le matériel dont il dispose.

Bottas se loupe, Hamilton en tête !

Hamilton en tête !! Bottas s’est loupé…Le Finlandais est maintenant sous la menace de la Red Bull. Russel en tête à queue. Il a été expédié dans le décor par Raikkonen. Crevaison sur la Williams et abandon probable. Le no77 dans son stand, pour chausser des médiums. Kvyat passe Magnussen. Le no77 reprend la piste au 4e rang. Une Renault est donc provisoirement sur le podium ! Alex Albon passe au 12ème rang, en débordant à son tour Magnussen. Ce dernier rentre dans son stand.

En gomme fraîches, Valtteri ne fait qu’une bouchée de Daniel. Tandis que Verstappen s’est également loupé, au bout de la ligne droite. 16e tour, Giovinazzi dans son stand. Une virtual safety car est de sortie. Une aubaine pour Lewis Hamilton, qui en profite pour changer de gommes. Au même titre que Verstappen. Mais Mercedes loupe quelque peu l’arrête du Britannique, qui a perdu environ deux secondes dans l’affaire. Ricciardo dans son box, alors que Kvyat coupe la chicane et accroche Albon à la sortie ! Le Russe a perdu son aileron.

Bottas au ralenti, c’est l’abandon !

Bottas à l’arrêt !! Il rétrograde dans le classement. Problème de puissance à priori. Cela pourrait offrir une opportunité de podium bien réelle à Renault et Ricciardo. Et Verstappen est survolté, il revient sur Hamilton. C’est l’abandon pour Valtteri Bottas. Pour le moment, c’est Lando Norris qui pointe à la troisième place, devant Perez, Ocon, Sainz, Ricciardo, Gasly, Albon et tiens donc, Hülkenberg ! Qui se fait passer par Leclerc, lequel profitant de pneus en meilleur état.

Albon jette également l’éponge

Albon tente une attaque suicide sur Gasly, mais cet un échec ! Une Renault au ralenti, c’est Esteban Ocon. Problème de freins. A l’avant, tout est rentré dans l’ordre pour la Mercedes rescapée, qui dispose de plus de 3 secondes d’avance sur la Red Bull Honda. Nouvel arrêt pour Albon, qui va devoir également purger une pénalité de 5 secondes. Mais il abandonne…Déjà 4 abandons, après 25 tours. Grosjean est désormais dans les points. Sa stratégie à un seul arrêt va-t-elle être payante ?

C’est maintenant Norris qui sent une perte de puissance. Cela profite à Perez, qui remonte rapidement sur l’Anglais. Il y a une belle occasion pour les équipes outsiders, aujourd’hui, de grimper sur le podium. Leclerc passe 7ème en se défaisant de Gasly. Sergio change de gommes, à la fin du 28ème tour. Sainz en fait autant. Tout deux pour des médiums. Grosjean en fait autant. Norris dans la pit-lane. Ce qui offre le podium provisoire à Ricciardo.

Leclerc 4ème, devant Norris puis Perez, qui a perdu un temps précieux en se battant avec Gasly. Hulk marque son unique arrêt, dans le 30e tour. Finalement, Sergio déborde Lando. Le Mexicain est 5ème. Pierre dans la voie des stands. Alors que tout le monde s’est désormais arrêté, Hamilton mène donc devant Verstappen, Ricciardo, Leclerc, Perez, Norris, Sainz, Giovinazzi, Vettel, Raikkonen, Magnussen, Gasly.

Désormais, Perez et Leclerc s’expliquent mais la Racing Point prend l’avantage…avant que la Ferrari ne repasse ! Mais Sergio a finalement le dernier mot, un tour plus tard. L’embellie de Ferrari en qualification était illusoire. Magnussen dans son box. Il n’avait pas de rythme avec ses pneus médiums. Le no5 repasse dans son stand. Ce qui laisse Sainz à la cinquième place du Grand-prix de l’Eifel de Formule 1. La Ferrari revient en piste au 10ème rang.

Giovinazzi dans la pit-lane. Charles déborde Kimi, dans le 38ème tour. Et Pierre en fait autant, l’Alpha Tauri est 9ème. Puis Leclerc dépasse avec virilité Vettel. Le Monégasque est maintenant 7ème. On enchaîne avec Nico, qui se charge lui aussi du cas du Finlandais. L’Allemand est dixième et dans les points. Duel entre Gasly et Vettel, mais le tricolore remporte la mise, pour le gain du 8ème rang. Hülkenberg revient également sur le no5. Et la Racing Point passe à son tour !

Lando Norris abandonne : safety-car !

Vettel change finalement de gommes, dans le 42ème tour. Il chausse des tendres. Norris dans le décor, c’est un abandon ! Ce qui met Grosjean dans les points. Et la course va être relancée, safety-car ! Ricciardo dans les stands. Sainz également, tout comme Hamilton, Verstappen, Gasly, Hülkenberg. Grosjean est 7ème. Mais avec des pneus durs qui ont 16 tours de durée de vie, jusqu’ici. Perez dans son box. Le classement à ce stade de la course, Hamilton précède Verstappen, Ricciardo, Perez, Sainz, Leclerc, Grosjean, Gasly, Hülkenberg, Giovinazzi, Magnussen, Latifi, Vettel, Raikkonen, Kvyat.

On attend que tous les pilotes rattrapent leur tour de retard, puis la course repartira. Il va rester 11 tours au moment de la relance. C’est reparti ! Bonne relance de Lewis mais Max se loupe mais tient le coup. Grosjean perd une place. Puis une deuxième. Gasly passe la Ferrari no16, il est 6ème ! En tête, le leader creuse l’écart. Magnussen, en délicatesse avec ses pneus, perd rapidement des places. En revanche, Romain tient bon, au 9ème rang. Giovinazzi aussi, toujours 10e mais avec Vettel sans ses rétroviseurs.

Pour le gain de la 3ème place, Perez revient sur Ricciardo.

Lewis Hamilton égale un autre record de Schumacher

Victoire de Lewis Hamilton, succès mythique puisqu’il égale Michael Schumacher, en termes de victoires. Verstappen prend la seconde place devant, ça y est, une Renault ! Bravo à Daniel Ricciardo. Un mot aussi sur Nico Hülkenberg, qui marque les points de la 8ème place en ayant roulé uniquement en qualifications, pour remplacer Lance Stroll. Et puis, chez Haas, c’est jour de chance, avec la belle 9ème place récoltée par Grosjean. Tandis que Gasly se classe 6ème.

Place au classement

  1. Hamilton
  2. Verstappen
  3. Ricciardo
  4. Perez
  5. Sainz
  6. Gasly
  7. Leclerc
  8. Hulkenberg
  9. Grosjean
  10. Giovinazzi
  11. Vettel
  12. Raikkonen
  13. Magnussen
  14. Latifi
  15. Kvyat
  16. Norris
  17. Albon
  18. Ocon
  19. Bottas
  20. Russell

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR