Le Mag Sport Auto

Formule 1 – course : Hamilton, sans trembler, doublé Mercedes

lewis hamilton

Victoire de Lewis Hamilton au GP de Styrie de Formule 1 et doublé Mercedes. Max Verstappen complète le podium, devant son coéquipier.

Nouvelle journée et météo totalement différente, ce dimanche 12 juillet 2020, sur le Red Bull Ring de Spielberg. En effet, après la pluie intense des qualifications, c’est sous un soleil radieux que prend forme la grille de départ du Grand-Prix de Styrie de Formule 1, deuxième épreuve du championnat du monde. A noter que Romain Grosjean s’élancera finalement depuis la voie des stands, après une violation du parc fermé, que l’écurie était obligée d’enfreindre pour permettre à son pilote d’être au départ aujourd’hui.

Formule 1, GP de Styrie : le départ

Information de dernière minute, les six premiers pilotes sont chaussés en gommes tendres. Comme la majorité d’entre-eux. Mais ils sont six à avoir opté pour des médiums et notamment, Ricciardo et Vettel. Les monoplaces viennent de prendre place sur leurs emplacements, après le tour de formation. Rappelons que Lewis Hamilton est en pole position, devant Max Verstappen, Carlos Sainz, Valtteri Bottas, Daniel Ricciardo et Alex Albon. Il est 14H10 passé, les moteurs vrombissent et le départ est donné. Le poleman réussit son envol et Sainz passe Verstappen au freinage, mais le Néerlandais récupère son bien. Accrochage entre les Ferrari, incroyable !! Vettel et Leclerc sont « out », semble-t-il. Safety-car !

Le classement, après un seul tour, est le suivant. Hamilton, Verstappen, Sainz, Bottas, Albon, Ocon, Ricciardo, Gasly, Norris, Stroll, Russell, Magnussen, Kvyat, Giovinazzi, Perez, Latifi, Grosjean, Raikkonen, Leclerc et Vettel. Charles reprend la piste après un passage aux stands. Mais Sebastian abandonne. Et ça repart en Styrie ! Vettel a abandonné, Leclerc est revenu en piste. Trois tours ont été couverts sous safety-car. Déjà 12ème, Magnussen est survolté et déborde Russell. Et la Williams est au ralenti après une sortie.

Devant, Lewis s’échappe. Alors que Carlos résiste à Valtteri, faisant le jeu du no44. 5ème tour, Leclerc aux stands, il abandonne. Un tour plus tard, Bottas passe Sainz. Côté Renault, on se bat entre équipiers. Grosjean remonte aussi, il est 15ème. Devant, Hamilton signe le meilleur tour et compte 2,5 s d’avance sur Verstappen. Bottas est 3ème à 6,6s. Dans le 8ème tour, Albon passe la Mclaren de Sainz. Et les Renault reviennent vite sur l’Espagnol.

10ème tour de course, Daniel met la pression sur Esteban. L’Australien a informé son équipe qu’il était plus rapide. Sans réponse pour l’instant. Dépassement de Grosjean sur Magnussen. Le Danois est en panne de rythme, depuis quelques tours. Les Mclaren aussi, manquent de rythme. Norris perd la 10ème place au profit de Perez, dans le 14ème tour. Pendant ce temps, Leclerc et Vettel s’expliquent et Charles s’est excusé auprès de Sebastian. Il commente « j’ai fait le con » et « j’ai tout foiré »…Tout à son honneur, d’admettre sa faute.

17ème tour, Ricciardo passe Ocon. A la régulière, à priori. Mais Esteban repasse quelques mètres plus tard. Plus loin, Perez poursuit sa remontée et passe Gasly, désormais 10ème. 19ème tour, le no3 déborde finalement le no31. Le losange peut respirer…A l’avant, le leader continue de creuser l’écart. 4,7 secondes d’avance sur la Red Bull Honda. De son côté, Valtteri est revenu à 2,2 secondes du Néerlandais. 4ème, Albon pointe à 23 secondes. Dans le 21ème tour, Lando se débarrasse de Pierre. Le tricolore n’est plus dans les points.

Max Verstappen se protège de l’under-cut de Bottas

Chez Haas, l’inconstance est de mise. Magnussen repasse Grosjean. Alors que Max tente quelque chose en rentrant tôt aux stands. A la fin du 24ème tour. Un arrêt éclair. Mais Mercedes ne réagit pas. Sauf que Verstappen est maintenant plus rapide ! Ocon dans les stands. Mais c’est pour abandonner, malheureusement. Lewis répond à Max en signant le meilleur tour. Pas de panique chez les allemands. Finalement, le leader rentre et chausse des médiums, tout comme son rival. Le no77 prend donc la tête. Et il reste en piste, peut-être en vue de réussir à passer la Red Bull…

33ème tour, Sainz dans son stand. Mais la roue arrière gauche est récalcitrante, mauvais arrêt pour Carlos, donc. Puis ce sont Stroll puis Bottas qui marquent leur arrêt. Ce qui redonne la tête à la Mercedes no44. Valtteri reprend la piste au troisième rang, derrière Verstappen donc. 35ème tour, c’est Alex Albon qui chausse les médiums. Au jeu des ravitaillements, Ricciardo pointe provisoirement à la 4ème place. Kvyat attend le 36ème tour pour, lui aussi, récupérer des pneus frais.

Daniel Ricicardo en fait autant. Voyons à quelle place il va repartir. A noter qu’il est désormais en tendres. Le voilà 7ème, en attendant les arrêts de Norris et Perez, 6ème et 5ème. C’est le cas u tour plus tard pour Sergio, qui reprend la piste au 8ème rang. Mais chaussé de pneus froids, il ne peut résister à Sainz. Sauf qu’il le repasse un virage plus loin, belle manoeuvre. Norris passe par la voie des stands et rétrograde à la dixième place.

Un point sur le classement, après les arrêts de tous les pilotes -sauf Raikkonen. Hamilton mène avec 5 secondes d’avance sur Verstappen. Bottas est 3ème, à 12 secondes, suivi d’Albon, Ricciardo, Stroll, Perez, Sainz, Raikkonen, Norris. 11ème, Gasly récupérera la 10ème place lorsque Kimi rentrera aux stands. Visiblement, toutes les écuries ont appris de leurs problèmes vécus le week-end dernier. Car en dehors de la Renault d’Ocon, aucun abandon sur panne mécanique n’est à noter. Il reste 17 pilotes en course.

46ème tour, les Racing Point s’expliquent et c’est un peu chaud, mais ça passe pour Sergio. Kvyat en profite pour passer un Gasly visiblement moins véloce, en cette seconde partie de Grand-Prix. C’est donc le Russe qui rentre dans les points, au moment de l’arrêt de l’Alfa Roméo no7. Désormais, Perez revient fort sur le 5ème, Daniel Ricciardo. Néanmoins, l’Australien se rattrape aujourd’hui de sa bévue en essais libres.

La folle remontée de Sergio Perez

A la fin du 47ème tour, c’est Giovinazzi qui dépasse Gasly. Sans discussion possible, Perez passe Ricciardo. Le Mexicain est 5ème. Les pneus tendres de la Renault paraissent en difficulté. Au point que la seconde Racing Point pourrait en faire de même prochainement. Nouvel arrêt pour Pierre Gasly, à l’agonie avec ses gommes. Il repart derrière les Haas, en perdition. Meilleur tour en course pour Sergio Perez, à la fin du 51ème tour !

Pour le moment, derrière Mercedes et Red Bull, Racing Point semble incarner la troisième force du plateau. Légèrement devant Renault et Mclaren. 55ème tour, nouveau record du tour pour Perez. Hamilton dispose maintenant de 6,4 secondes d’avance sur Verstappen. Bottas est troisième à 7 secondes de la RB16. Et Sergio revient fort sur le 4ème, Alex Albon. 61ème tour, ce sont les Mclaren-boys qui s’expliquent. Carlos est P8, devant son coéquipier. Pour combien de temps ? Non, car l’ibérique laisse passer le britannique. C’est aussi pour cela que Ferrari a recruté l’intéressé…

Il reste 7 tours et Max se plaint d’un manque de motricité. Alors que Valtteri revient sur lui. Et le Finlandais tente mais le Néerlandais répond ! Très joli ! Finalement, la Mercedes passe la Red Bull. Alors qu’Hamilton récupère le record du tour. 68ème tour, Sainz revient aux stands. Un autre arrêt, chez Red Bull, pour Verstappen. L’idée est sans doute de récupérer le meilleur tour. Magnussen passe Giovinazzi, pour le gain de la 12ème place.

Meilleur tour pour Sainz. Stroll tente sur Ricciardo et ça passe, alors que Norris en profite pour passer également la Renault ! Chaud ! Puis Stroll la déborde aussi. Mais après une fin de course de folie, avec l’aileron endommagé de Perez, c’est finalement Norris qui réalise le bon coup et franchit le drapeau à damier au 5ème rang, sublime !  Victoire de Lewis Hamilton devant Bottas et Verstappen, les flèches d’argent ont déroulé.

  1. Hamilton
  2. Bottas
  3. Verstappen
  4. Albon
  5. Norris
  6. Perez
  7. Stroll
  8. Ricciardo
  9. Sainz – meilleur tour en course
  10. Kvyat
  11. Raikkonen
  12. Magnussen
  13. Grosjean
  14. Giovinazzi
  15. Gasly
  16. Russell
  17. Latifi
  18. Ocon
  19. Leclerc
  20. Vettel

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR