Le Mag Sport Auto

Formule 1: course, Hamilton sur une autre planète, Gasly perd la 6e place

Lewis Hamilton dans sa Formule 1 W10

Il y avait Lewis Hamilton et les autres, aujourd’hui, au Grand Prix de Formule 1 d’Abu Dhabi. Le Britannique a été impérial et remporte sa 11e victoire en 2019. Dommage pour Pierre Gasly, qui perd la 6e place du championnat pilotes, suite à un accrochage.

Placé en pole position à Yas Marina, Lewis Hamilton conservait son avantage au premier virage. Si Max Verstappen gardait la seconde position, le Néerlandais était dépassé par Charles Leclerc dans la première longue ligne droite. Sebastian Vettel tentait également sa chance, buttant néanmoins sur la Red Bull et restant 4e.

Au terme d’un premier tour assez calme, seul Pierre Gasly perdait alors toute chance de bien figurer. Harponné par Stroll, le Français glissait en effet sur la voiture de Perez, cassant son aileron. Retour aux stands, long changement d’aileron et dernière position pour Gasly, qui semblait abandonner toute chance de défendre sa 6e place au championnat.

Bottas en difficulté pour remonter, Ferrari rate l’arrêt de Vettel

En tête, Lewis Hamilton prenait petit à petit une avance confortable, devant Charles Leclerc. Les premiers tours s’avéraient sages, alors qu’un problème de DRS faisait son apparition. Indisponible, cela handicapait fortement la remontée de Valtteri Bottas. En près de 10 tours, le Finlandais, parti dernier, n’avait dépassé que 10 pilotes.

Buttant notamment sur la monoplace de Nico Hulkenberg, la situation était néanmoins plus simple lorsque l’aileron arrière mobile retrouvait son fonctionnement. A mi-course, le Finlandais occupait alors la 4e place, devant Vettel, victime d’un mauvais arrêt de son équipe.

Si le leader Lewis Hamilton s’envolait, une bagarre se déclarait alors pour la deuxième place. Max Verstappen fondait en effet sur Charles Leclerc. Fort de gommes fraîches, le Néerlandais amenait une attaque très agressive sur le Monégasque. Prenant sa place, il résistait à la réplique du pilote Ferrari, pour devenir nouveau dauphin d’Hamilton.

Ferrari sur deux arrêts, sans succès

Voyant la 2e place s’échapper, Ferrari décidait néanmoins de réagir. L’équipe italienne passait sur une stratégie à deux arrêts pour Leclerc et Vettel. Une stratégie loin d’être payante, puisque les deux hommes terminaient finalement aux 3e et 4e places, sans s’emparer du meilleur tour.

Car personne ne pouvait arrêter Lewis Hamilton. Leader de bout en bout, l’Anglais s’offrait le meilleur tour et le record du circuit en course, en 1’39’’283. Le tout dans les derniers tours avant de remporter le Grand Prix. Max Verstappen franchissait la ligne deuxième, à près de 20 seconde devant Charles Leclerc, résistant à Valtteri Bottas dans les dernières boucles.

Le classement du Grand Prix d’Abu Dhabi de Formule 1

Lewis Hamilton remporte donc le Grand Prix de Formule 1 d’Abu Dhabi, sa 11e course de la saison. A noter que les résultats ne sont toujours pas validé, Charles Leclerc étant sous enquête des commissaires. Son équipe n’aurait en effet pas communiqué la bonne quantité d’essence à la FIA, avant la course.

Pour son dernier Grand Prix (jusqu’à nouvel ordre), Nico Hulkenberg est pour sa part élu pilote du jour. L’Allemand termine 12e, lâchant le point de la 10e place dans les dernières boucles face à Sainz. Une belle opération pour l’Espagnol, qui ravit ainsi le 6e rang du championnat à Pierre Gasly, 18e après son accrochage.

  1. Hamilton
  2. Verstappen
  3. Leclerc
  4. Bottas
  5. Vettel
  6. Albon
  7. Perez
  8. Norris
  9. Kvyat
  10. Sainz
  11. Ricciardo
  12. Hulkenberg
  13. Raikkönen
  14. Magnussen
  15. Grosjean
  16. Giovinazzi
  17. Russell
  18. Gasly
  19. Kubica
  20. Stroll (abandon)

https://twitter.com/F1/status/1201151077615329282

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR