Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Pas de Grand Prix d’Afrique du Sud dans un futur proche…

Liberty Media, nouveau propriétaire des droits commerciaux de la Formule 1, ne crache pas sur un calendrier dépassant les 20 dates, bien au contraire ! Alors que les Américains évoquaient la possibilité d’une saison de 25 Grands Prix, celle-ci ne comptera probablement pas une étape en Afrique du Sud de sitôt.

Kyalami restera un souvenir

Pourtant, les anciens savent que le pays est étroitement lié à la Formule 1. Des années 1960 aux années 1980, East London puis Kyalami ont accueilli la Formule 1. Le circuit rapide et vallonné de Kyalami était par ailleurs très apprécié des pilotes. Une version « 2.0 » du tracé est revenue au calendrier en 1992 et 1993 avec une nouvelle configuration. Le circuit devenant beaucoup plus tortueux. Mais depuis 1993, plus rien.

Il faut alors attendre 2015 et la rénovation du circuit par les promoteurs pour revoir le nom de Kyalami associé à la Formule 1. Un an plus tard, le circuit obtenait le Grade 2 de la FIA, une bonne note, mais pas assez bien pour pouvoir accueillir un Grand Prix. Le circuit localisé près de Johannesburg peut gagner en grade et passer au Grade 1, mais cela implique un important investissement.

L’argent, toujours l’argent… Kyalami ne peut donc, pour le moment, pas se permettre de modifier ses installations pour retrouver sa place au calendrier de la Formule 1. Selon Christo Kruger, porte-parole du circuit, il y a toujours un moyen de s’arranger avec Liberty Media. Pour cela, il faut absolument que la Formule 1 s’engage sur le long terme sur le continent africain…

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *