Le Mag Sport Auto

Formule 1 : dépité, Kubica ne comprend plus son sport…

Après le troisième Grand-Prix de Formule 1 de la saison, c’est un Robert Kubica dépité, presque défaitiste, qui s’est exprimé…Il faut dire que la Williams ne progresse quasiment pas et que les écarts entre l’équipe anglaise et ses concurrentes paraît béant. Combien de temps le Polonais tiendra-t-il et surtout, jusqu’à quel point ses employeurs se montreront-ils patients ?

Robert Kubica : déjà la fin de l’aventure ?

Si nous savions que les débuts de Robert Kubica cette saison seraient compliquées, entre autres du fait de l’équipe pour laquelle il court, l’intéressé ne s’attendait sans doute pas à pareil parcours du combattant. Outre le fait que sa monoplace soit bonne dernière en qualifications comme en course, le Polonais ne parvient pas à battre son coéquipier, pourtant inexpérimenté. Le pire, dans cette situation, c’est qu’il ne parvient pas à comprendre ce qui ne va pas :

« Je pense que pour une raison quelconque, depuis que je pilote des voitures de nouvelle génération, j’ai toujours eu à travailler sur mon rythme d’un tour, mais sur les longs runs en course, j’ai toujours été très bon. Et ici [chez Williams] depuis que je conduis cette voiture – ma première longue course a été en Australie – mais le rythme n’est nul part et le sentiment est bien pire que ce que j’ai connu jusqu’ici, sur de longues distances. » Je n’ai pas de grip. Je pense avoir réussi à faire quelque chose en qualifications car le grip fourni par les pneus est beaucoup plus élevé, mais je ne peux pas faire ce que font les pilotes de devant, ni même George, alors c’est très étrange.J’ai vraiment tout essayé, mais quand tu n’as pas de grip, il n’y a pas de magie dans ce sport ».

Une attitude assez surprenante, lorsque l’on se remémore l’énergie déployée par Kubica et son endurance pour, finalement, revenir en Formule 1. Car ces propos sonnent, clairement, comme un abandon. Aussi, si les choses ne s’améliorent pas d’ici deux ou trois Grand-Prix, il y a fort à parier que l’aventure du Polonais avec Williams s’arrêterait avant son terme. Souhaitons à l’ensemble de l’écurie que des solutions soient rapidement trouvées, sous l’impulsion du revenant Patrick Head

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR