Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Du rififi chez Force India !

Ces derniers jours, l’avenir de Force India s’est très vite assombri. Un temps sauvée par un consortium mené par Lawrence Stroll, l’équipe pourrait être contrainte à faire l’impasse sur le Grand Prix de Belgique ce week-end.

Pas de Force India à Spa ?

Force India est morte, vive Force India ! Placée sous administration judiciaire en Hongrie, l’équipe de Formule 1 a été sauvée in-extremis par le milliardaire Lawrence Stroll, père de Lance. Ce rachat implique un changement de nom qui pourrait arriver plus tôt qu’on ne le croit. La FIA aurait autorisé Force India à changer d’identité avant même la fin de la saison 2018 !

Les observateurs présents sur le circuit de Spa-Francorchamps hier ont pu découvrir des camions dépourvus du sponsor « Sahara ». Ce dernier, ainsi que le nom « Force India » n’apparaît plus sur les véhicules de transport et le motorhome principal… Toutefois, ce changement de nom pourrait forcer l’équipe à ne pas prendre part à la course.

Pas moins de 13 banques indiennes devaient donner leur accord pour le rachat de Stroll, ce qui n’a pas encore été fait. De ce fait, Lawrence Stroll a le contrôle total de l’équipe avec ses voitures et son site d’exploitation à Silverstone mais ne possède pas encore l’inscription pour participer au championnat. Cette dernière appartiendrait encore à Force India, toujours sous administration.

Bob Fernley démissionne

Pendant ce temps, Bob Fernely, aux commandes de l’équipe depuis 2008, vient de donner sa démission. Lawrence Stroll en serait à l’origine. Le nouveau propriétaire de Force India souhaiterait se passer des services de Fernley. Ce dernier avait remplacé Vijay Mallya sur le muret des stands lorsque l’homme d’affaires indien avait été rattrapé par la justice il y a quelques années.

Otmar Szafnauer, directeur général, remplace au pied levé Bob Fernley jusqu’à la fin de la saison 2018.

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR