Le Mag Sport Auto

Formule 1 : EL2, Hamilton demeure la référence, à Melbourne

C’est un sans faute pour Lewis Hamilton, à l’issue de la première journée d’essais libres du Grand-Prix de Formule 1 d’Australie. Le Britannique a dominé les libres 2 après une belle empoignade avec Max Verstappen. Séance particulièrement importante, la pluie étant attendue pour les libres 3 voire, les qualifications.

Libres 2 : dernière chance sur piste sèche ?

Les essais libres 2 du Grand-Prix d’Australie 2018 démarrent sous le soleil, à Melbourne. Et si, dès les premières minutes, Lewis Hamilton démontre à nouveau sa supériorité, les écarts se sont largement resserrés, par rapport aux libres 1. Ainsi, après une heure de séance, le Britannique ne devance Max Verstappen que de +0,016s alors que le troisième, Valtteri Bottas, accuse un retard de + O,334s. Ricciardo et Raikkonen suivent dans cet ordre tandis que Sainz est sixième, suivi de Vettel, Alonso, Grosjean et Vandoorne.

Mais Sebastian Vettel améliore et progresse au 3ème rang, à 0,066s. La Scuderia commence à dévoiler son jeu ! Chose qui se confirme moins de 5 minutes plus tard, avec le meilleur temps de Kimi Raikkonen ! +0,171s d’avance pour le Finlandais. Mais la Mercedes no44 rétorque : 0,0283s de mieux ! Puis, Bottas confirme cette suprématie apparente en signant le deuxième temps, à 0,228s de l’Anglais.

Derrière, Renault, Haas et Mclaren incarnent de plus en plus les trois écuries menant le second peloton. D’autant que les Williams et surtout, les Force India, sont à la peine. Une équipe reste encore difficile à positionner dans cette hiérarchie, Toro Rosso Honda, dont les monoplaces semblent confirmer un certain potentiel. Hartley s’invite au 9ème rang alors que Gasly est 11ème.

A mi-séance, le classement est le suivant; Hamilton, Verstappen, Bottas, Raikkonen, Vettel, Ricciardo, Alonso, Sainz, Hülkenberg, Hartley, Grosjean, Gasly, Vandoorne, Perez, Sirotkin, Stroll, Ericsson, Leclerc, Ocon et Magnussen.

Moins de deux minutes plus tard, Romain Grosjean remonte pour se positionner au 6ème rang, à seulement 7 dixièmes de la Mercedes. C’est alors qu’un drapeau rouge est brandi par la direction de course. Un débris traîne sur la piste, au niveau de la ligne de départ/arrivée. Il s’agit en réalité, d’un appendice en caoutchouc protégeant la boucle de chronométrage.

La session reprend rapidement. Mais, désormais, les écuries chargent leurs monoplaces d’essence en vue, déjà, de préparer la course. Les temps signés jusqu’ici seront-ils améliorés d’ici la fin de la séance, au prix d’un ultime run par pilote ? Et à ce petit jeu, Kimi Raikkonen et Lewis Hamilton semblent un cran au-dessus de la concurrence. Les pilotes le savent, il s’agit peut-être des derniers kilomètres parcourus sur un circuit sec, avant la course. Car demain, libres 3 et qualifications pourraient se dérouler sous la pluie, selon les derniers bulletins météorologiques.

La séance s’achève donc, sans nouvelle améliorations. Hamilton reste la référence de cette première journée de Formule 1 mais Verstappen s’est fait très menaçant, à l’issue de ces libres 2. Ferrari s’et également rapproché sans dévoiler, pour autant, son potentiel véritable. Du moins, à notre sens. Au chapitre des confirmations, si Haas, Renault et Mclaren sont dans le bon wagon, Force India et Williams sont également là ou nous les attendions, c’est à dire derrière…

Rendez-vous demain, à 5H00 du matin, pour les libres 3.

Classement des libres 2 du GP d’Australie 2018

1 : Hamilton

2 : Verstappen

3 : Bottas

4 : Raikkonen

5 : Vettel

6 : Grosjean

7 : Ricciardo

8 : Alonso

9 : Magnussen

10 : Vandoorne

11 : Sainz

12 : Perez

13 : Hülkenberg

14 : Stroll

15 : Ocon

16 : Hartley

17 : Gasly

18 : Sirotkin

19 : Ericsson

20 : Leclerc

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR