Le Mag Sport Auto

Formule 1 : EL3, Raikkonen au-dessus du lot sur le tracé de Bahrein

C’est à nouveau Kimi Raikkonen qui s’est offert le meilleur temps, cette-fois à l’occasion des essais libres 3 du GP de Bahrein de Formule 1. Le Finlandais semble, cette-fois encore, un cran au-dessus de ses concurrents. En revanche, Sebastian Vettel a vécu une séance compliquée, en passant le plus clair de son temps au stand Ferrari.

Essais libres 3, Bahrein : Hamilton en décalage

Et c’est parti pour les essais libres 3 du Grand-Prix de Bahrein de Formule 1. Une séance dont les résultats ne seront pas forcément révélateurs, car se déroulant dans l’après-midi, tandis que les qualifications auront lieu en soirée. L’enjeu, avant la séance qualificative, n’est pas le même chez Ferrari et Mercedes. Car du côté de l’écurie allemande, Lewis Hamilton ne jouera pas la pole position, en raison d’une pénalité pour changement de boite de vitesses.

Stratégiquement, le Britannique va donc tenter des choses différentes pour miser sur la course, tout en limitant les dégâts sur la grille de départ. Information importante, l’intéressé était déjà au courant de la pénalité à venir, hier, pendant les libres 1 et 2. Ce qui pourrait expliquer ses relatives contre-performances. Il disposera, ainsi, d’un petit avantage, en matière de préparation de la course. Autre événement, plus inhabituel à Bahrein, des précipitations ont été observées sur le tracé de Sakhir, pendant la nuit. Evidemment, la piste a rapidement séché dès le lever du soleil. Toutefois, cela pourrait avoir une légère influence sur la gestion des pneumatiques, la piste ayant été « lavée » pendant cette épisode pluvieux.

Après 15 minutes au compteur, personne n’est encore entré en piste en vue de signer un tour chronométré. Un non-empressement du, en partie, à la nécessité, pour toutes les écuries, d’économiser au maximum la mécanique. Mais Sebastian Vettel finit par sortir des stands, au même titre que Kimi Raikkonen, qui se loupe dans le second secteur. Le Finlandais est déjà chaussé en pneus super-tendres. Mauvaise opération, donc, pour Iceman, ces gommes n’étant pas capables de boucler plus d’un tour rapide. De son côté, Sebastian Vettel avorte également sa tentative en raison d’un élément de carrosserie, qui se détache lentement de sa monoplace. Début de séance tortueux, pour la Scuderia.

Cela se passe mieux côté Mercedes. Valtteri Bottas -candidat à la pole position- signe le meilleur temps suivi de son coéquipier, pointé à moins de 2 dixièmes. 3ème, Raikkonen accuse un retard d’une demi-seconde. Derrière, les Toro Rosso mènent un groupe comprenant Renault, Sauber, Haas, Force India et Williams. La petite équipe italienne continue d’impressionner. Finalement, les excellents chronos aperçus pendant les essais d’inter-saison n’étaient peut-être pas fortuits…

A 29 minutes du drapeau à damier, Bottas mène toujours devant Hamilton, Raikkonen, Alonso, Perez, Hartley, Gasly, Grosjean, Ocon, Sainz, Magnussen, Leclerc, Ericsson, Sirotkin. Sebastian Vettel n’a toujours pas signé de tour rapide, au même titre que les deux Red Bull. Ricciardo sort enfin et s’installe à la 4ème place de ces EL3. Mais Verstappen fait mieux, quelques secondes plus tard. Le Néerlandais signe le deuxième temps, en pneus tendres. Après 37 minutes de roulage, Vettel coupe enfin la ligne d’arrivée. Et c’est le meilleur temps, avec 0,062s d’avance sur Bottas.

Kimi Raikkonen revient en piste et déloge son coéquipier avec 9 dixièmes d’avance. Quel chrono ! Le Finlandais semble vraiment très fort, ce week-end encore. Les Mercedes seront-elles en mesure de riposter ? Nous le saurons sous peu, Lewis Hamilton et Valtteri Bottas étant de sortie. Mais le Britannique, à nouveau, commet une petite erreur et échoue au deuxième rang. A 8 dixièmes de Kimi qui paraît au-dessus du lot, pour le moment. Il reste, désormais, 10 minutes dans cette séance.

Dans le même temps, Sebastian Vettel passe son temps dans le box Ferrari. Un manque de roulage qui pourrait lui coûter cher, en qualifications. S’agit-il du problème de carrosserie évoqué en début de séance ou d’autre chose ? Mystère…

A moins de 5 minutes du dénouement, la Toro Rosso de Pierre Gasly pointe au 5ème rang ! Devant les Mclaren, Haas et autres Renault. Le signe que le moteur Honda a bel et bien progressé. Max Verstappen ressort des stands et s’invite à la 2ème place mais à plus d’une demi-seconde de la Ferrari no7. Les Renault progressent également et passent la Toro Rosso. Hülkenberg est 7ème, devant Sainz. Dans le même temps, Ricciardo revient, au 3ème rang.

Sous le drapeau à damier, Kimi Raikkonen conserve finalement son avantage et s’annonce comme le grand favori des qualifications. Les Red Bull de Verstappen et Ricciardo suivent dans cet ordre tandis que Hamilton, Vettel et Bottas complètent le top six.

Libres 3 du Grand-Prix de Bahrein F1 : le classement

1 : Raikkonen (Ferrari)

2 : Verstappen (Red Bull)

3 : Ricciardo (Red Bull)

4 : Hamilton (Mercedes)

5 : Vettel (Ferrari)

6 : Bottas (Mercedes)

7 : Hülkenberg (Renault)

8 : Sainz (Renault)

9 : Gasly (Toro Rosso)

10 : Alonso (Mclaren)

11 : Hartley

12 : Grosjean

13 : Ocon

14 : Perez

15 : Magnussen

16 : Ericsson

17 : Vandoorne

18 : Leclerc

19 : Sirotkin

20 : Stroll

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR