Le Mag Sport Auto

Formule 1, libres 3, Singapour : Vettel mène la danse, Mercedes cafouille

C’est un très surprenant résultat que vient de nous livrer la séance d’essais libres 3 du Grand-Prix de Formule 1 de Singapour, avec un Sebastian Vettel intouchable sur Ferrari, suivi de son coéquipier, Kimi Raikkonen puis des deux Red Bull Renault de Daniil Kvyat et Daniel Ricciardo. Les flèches d’argents, elles, sont très loin, à plus d’une seconde aux cinquième et sixième places.

Mercedes derrière, info ou intox ?

Que faut-il tirer comme enseignement de ces libres 3 du GP de Singapour ? Les Mercedes auraient-elles encore jouer le bluffe en conservant une forte charge d’essence ou seraient-elles simplement dans le dur sur le circuit de Marina Bay ? Une troisième possibilité doit cependant être avancée, la différence de températures entre les libres 3 et les qualifications, la nuit tombant, ne permettant pas de préparer correctement la phase qualificative comme cela est habituellement le cas en Formule 1 cette saison.

Notons toutefois que Nico Rosberg devance Lewis Hamilton, ce qui est déjà une bonne chose pour le pilote Allemand, qui souhaite mettre tout en oeuvre pour devancer son rival sur la grille de départ du GP de Formule 1 de Singapour, demain soir. Vettel, premier, a semblé totalement inaccessible en pneus super-tendres, alors que Kimi Raikkonen commettait plusieurs petites erreurs ici et là. Une fois de plus, les forces semblent s’inverser entre les pilotes Ferrari du vendredi au samedi…

Derrière les monoplaces de la Scuderia, les Red Bull Renault confirment elles aussi leurs bonnes disposition, avec toujours un avantage pour Kvyat face à Ricciardo. Seront-elles toujours en pointe lors des qualifications ? Là est toute la question…Dans le sillage de ces trois écuries, de prime abord intouchables, les écuries généralement en lutte pour le top dix paraissent elles-aussi en difficulté. Williams, Force India, Lotus, trois équipes incapables de se hisser dans les dix premiers aujourd’hui.

Formule 1 : Red Bull Ferrari puis rachat de Volkswagen ?

Alonso et Mclaren en Q3 ?

Car au septième rang, Fernando Alonso continue de faire des étincelles au volant d’une Mclaren Honda dont le châssis paraît faire des merveilles à Singapour. Suivent ensuite les deux Toro Rosso de Verstappen et Sainz, également en meilleure forme sur un circuit qui leur est plus favorable puis la Suaber de Marcus Ericsson, en très grande forme en cette seconde partie de saison. Romain Grosjean échoue à la dix-septième place mais, nous le savons, le Français rectifie très régulièrement le tir en qualifications.

En résumé, il reste difficile de tirer des conclusions sur cette hiérarchie, sachant que la tombée de la nuit modifiera considérablement les conditions de piste pour la qualification. A ce titre, les essais libres 2 de vendredi seront peut-être plus révélateurs des véritables forces en présence à Singapour. Un casse-tête pour les pronostiqueurs mais notre équipe vous prépare déjà ses prédictions, à découvrir d’ici quelques minutes…

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR